THEMA'S

Sexting

SLIDE 1
WAT IS SEXTING?
SEXTING, HET VERSTUREN VAN NAAKTFOTO'S OF SEXTER ... HET IS KIF-KIF. IN HET KORT GAAT HET OM HET DELEN VAN SEKSUEEL EXPLICIETE BERICHTEN, FOTO'S OF VIDEO'S. DIT OMVAT :

Spannende sms'jes uitwisselen door elkaars seksuele fantasieën te stimuleren met woorden
Naaktfoto's of naaktvideo's van jezelf sturen
Videochat: live een erotisch moment met iemand delen.
SLIDE 2
IS SEXTING
EEN SLECHT IDEE?
JE SEKSUALITEIT ONLINE MET IEMAND VERKENNEN KAN HEEL OPWINDEND EN STIMULEREND ZIJN. IN FEITE IS ER NIETS MIS MEE, TENMINSTE ALS AAN EEN PAAR VOORWAARDEN WORDT VOLDAAN NATUURLIJK. IN IEDER GEVAL IS SEXTING IN DE VOLGENDE GEVALLEN EEN SLECHT IDEE:

Je wilt niet echt
de andere persoon probeert je onder druk te zetten. Iemand blijft je vragen om naaktfoto's Je vertrouwt de ontvanger niet 100% Je hebt de ander nog nooit offline gezien, dus je kunt niet echt zeggen of je te maken hebt met een valse identiteit of erger. Het is dus echt belangrijk om dit lijstje te controleren voordat je begint. Want als sexting fout gaat, is het een serieuze zaak.
SLIDE 3
AH ÇAVA, MAAR HOE SEXT IK DAN VEILIG?
1. Controleer eerst of jullie het allebei willen

Voordat je een naakt van jezelf verstuurt, moet je eerst controleren of de ander het wel wil ontvangen. Veilig sexting betekent dat jullie het allebei willen. Laat je niet onder druk zetten door je partner. Wil je het niet? Doe het dan niet! Stuur alleen ondeugende berichten als je de persoon vertrouwt.

2. Beslis wat je met de afbeeldingen gaat doen


Je moet je ervan bewust zijn dat een relatiebreuk tot ongelukkige situaties kan leiden. Beslis wat je daarna met de foto's gaat doen. Verwijderen of op een veilige plaats bewaren? Praat erover!
SLIDE 4
F%CK, MIJN NUDES GAAN ROND OP SCHOOL
Ok. Dit scenario lijkt rechtstreeks uit een horrorfilm te komen. Je had nooit durven denken dat het jou zou overkomen, maar tochis het gebeurd . Ook al lijkt het nu even het einde van de wereld, het is belangrijk om zo snel mogelijk actie te ondernemen!

Maar eerst… breath… besef dat je het slachtoffer bent van een misdrijf en jezelf nu met een schuldgevoel opzalen, gaat niet helpen. Jij hebt ook niets fout gedaan! Adem onder controle? Nu:


Zoek steun en hou het discreet
Enkel en alleen door erover te praten met iemand die je vertrouwt gaan we hier iets aan kunnen veranderen. Aan wie denk je? Vertrouwenspersoon op school? Andere leerkracht of CLB-medewerker? Je ouders? Weet dat je ook altijd kan bellen of chatten met een medewerker van Child Focus. Vertel je probleem enkel aan mensen die je kan vertrouwen. Zo voorkom je dat nog meer mensen je foto gaan opzoeken. 
SLIDE 5
MIJN CRUSH WILT NUDES, HOE ZEG IK NEE?
Hier kunnen we kort over zijn. Je crush wilt nudes en jij hebt er (nog) geen zin in? Thanks but no thanks, vooral niet op ingaan!

Je crush zal jouw wens moeten respecteren en niet omgekeerd! Probeer het eens met een grappige meme? En dringt de andere echt veel te hard aan, dan mag je gerust laten blijken dat het niet oké is om je onder druk te zetten. Dreigt de andere om de relatie te verbreken als jehet niet doet? Dat zegt veel over die persoon, niet? Misschien dan toch geen ideaal relatie-material? Enkele meme-voorbeelden:



Wil je zelf een eigen meme maken? Dat kan op www.memegenerator.net.

SLIDE 6
MAG IK DAT EIGENLIJK NOG VRAGEN, EEN SEXT? EN HOE DOE IK DAT DAN???
Super cool dat je op deze link hebt geklikt. Je bent jong en je wilt wat en online je seksualiteit beleven is super fijn, maar je wilt ook geen asshole zijn. Het is belangrijk om niet voorop te lopen op de feiten en je buikgevoel te volgen als je graag nudes van iemand wilt krijgen.

Vragen staat vrij, maar vraag nooit nudes aan iemand die laat blijken daar geen zin in te hebben. Je voelt al snel aan in een gesprek of het de juiste kan uitgaat, toch?

Uit het niets een foto van je geslachtsdelen sturen naar iemand in de hoop er zo eentje terug te krijgen? Van welke slechte film heb je dat idee gehaald? De kans dat dit werkt is onbestaande en eigenlijk maak je je op dat moment schuldig aan seksuele intimidatie wanneer je niet zeker bent dat de andere dat eigenlijk wel wou zien. Niet doen dus!
SLIDE 7
DE FOTO VAN EEN KLASGENOOT GAAT ROND VIA WHATAPP. WAT KAN IK DOEN ALS OMSTAANDER?
Oké. Dit is verschrikkelijk voor jeklasgenoot. Er zijn verschillende dingen die jij kan doen .

NIET VERDER DOORSTUREN! Het is strafbaar om zonder toestemming naaktfoto’s of naaktvideo’s van iemand anders te verspreiden. Het maakt niet uit of je de foto’s van die persoon zelf kreeg of via iemand anders. Als je ze deelt, ben je strafbaar. Je kan tot 5 jaar gevangenisstraf krijgen en tot 20.000 euro boete.


Toon begrip voor het slachtoffer. Je kan je waarschijnlijk wel inbeelden hoe je klasgenoot zich nu voelt. Gewoon een luisterend oor zijn kan al veel betekenen, duslaat gerust blijken dat je er bent! 


Faire du sexting, envoyer des nudes ou sexter … c’est kif-kif. Bref, il s’agit en fait de partager des messages, des photos ou des vidéos sexuellement explicites. Cela inclut donc :

  • Échanger des SMS excitants en stimulant les fantasmes sexuels de l’autre avec des mots
  • Envoyer des nudes (photos) ou des vidéos dénudées de soi
  • Chat vidéo : partager un moment érotique en live avec quelqu’un

#sexualité
#sexting
#nudes
#amour en ligne

Explorer sa sexualité en ligne avec quelqu’un peut être très excitant et stimulant. D’ailleurs, il n’y a rien de mal à cela, du moins tant que quelques conditions sont remplies, bien sûr. Le sexting est de toute façon une mauvaise idée dans les cas suivants :

  • tu n’en as pas vraiment envie
  • l’autre essaie de faire pression sur toi
  • quelqu’un ne cesse de te demander des nudes
  • tu ne fais pas 100% confiance au (à la) destinataire
  • tu n’as jamais vu l’autre personne hors ligne, et tu ne peux donc pas vraiment savoir si tu as affaire à une fausse identité ou pire encore

Il est donc super important de checker cette petite liste avant de te lancer. Parce que lorsque le sexting tourne mal, c’est du sérieux. Tes nudes peuvent être diffusés sans ton consentement, avec toutes les conséquences graves que ça implique. C’est pourquoi il est toujours important d’évaluer si tu peux vraiment faire confiance à l’autre. En effet, tu n’as pas envie que tes nudes se retrouvent un jour entre les mains de personnes auxquelles ils n’étaient pas destinés. Imagine-toi la situation…

Pour faire court : le sexting, il n’y a rien de mal à ça ! Mais réfléchis bien à la personne avec qui tu le fais. Tu as reçu un sexto ? C’est génial, quelqu’un t’offre un cadeau intime. Par consÉquent, garde-le intime et ne le partage absolument jamais. Sinon, tu auras affaire au Squad 🙂

#sexualité
#sexting
#nudes
#amour en ligne

1. Vérifie d’abord si vous le voulez tous les deux

Avant d’envoyer un nude de toi, commence par vérifier si l’autre personne souhaite le recevoir. Le sexting en toute sécurité, ça veut dire que vous le voulez tous les deux. Ne laisse pas ton/ta partenaire faire pression sur toi. Tu ne veux pas ? Alors ne le fais pas ! Envoie des messages coquins uniquement si tu as confiance en la personne.

2. Décidez de ce que vous allez faire avec les images

Tu dois être conscient(e) du fait qu’une rupture pourrait conduire à des situations fâcheuses. Décidez de ce que vous ferez des images par la suite. Les supprimer ou les conserver dans un endroit sûr ? Parlez-en !

2. Take it easy

Tu ne dois pas directement envoyer des nudes. Commence par des messages coquins, par exemple. Ou bien envoie d’abord une photo de toi en petite tenue. Elle sera peut-être même plus sensuelle qu’une photo dénudée.

3. Ne sois pas identifiable sur la photo

Même si tu fais confiance au/à la destinataire, il est toujours possible qu’une autre personne mette la main sur son GSM. Veille donc à ne pas être identifiable sur les photos ou les vidéos. Prends des photos sans montrer ton visage, tes cicatrices, tes tatouages ou tes taches de naissance. Fais également attention à l’arrière-plan. Ta chambre est reconnaissable ? Floute-la ! L’app comdom (https://comdomapp.be/) peut t’y aider !

4. Ne transfère jamais une photo ou une vidéo dénudée de quelqu’un d’autre

Tu as reçu un sexto ? Ne le transfère pas. On reçoit ce genre de photo sur base de la confiance, alors ne brise pas cette confiance. La diffusion non sollicitée de photos dénudées est punissable par la loi.

5. PAS de sexting avec des inconnus

Ne fais pas de sexting avec des personnes que tu n’as jamais vues hors ligne. En effet, tu ne peux jamais être sûr(e) qu’il ne s’agit pas d’une fausse identité ou pire encore. Un(e) inconnu(e) te demande d’envoyer des photos sexy ? Mieux vaut ne pas le faire. Si tu décides de le faire quand même, passez des accords clairs et veille à ne pas être identifiable sur la photo. De même, ne va jamais seul(e) à un rendez-vous avec quelqu’un que tu ne connais pas. En effet, cette personne pourrait avoir de mauvaises intentions. Si tu souhaites aller à un rendez-vous, fais-le dans un lieu public et sécurisé. Amène un copain ou une copine, ou informe d’autres personnes de ton rendez-vous.

#sexualité
#sexting
#nudes
#droit à l’image

Aïe… Ce scénario semble tout droit sorti d’un film d’horreur ! Tu n’aurais jamais cru que ça t’arriverait, mais c’est fait. Même si tu as l’impression que c’est la fin du monde, il est important de réagir le plus vite possible !

Mais d’abord… respire… Tu dois comprendre que tu es la victime d’un délit et que culpabiliser maintenant ne va pas t’aider. Tu n’as rien fait de mal ! Ça va, tu respires ? Alors :

  • Cherche un soutien et reste discret/discrète

Ce n’est qu’en en parlant avec une personne de confiance qu’il sera possible de faire quelque chose. À qui penses-tu ? Une personne de confiance à l’école ? Un prof ou un collaborateur du centre PMS ? Tes parents ? Sache que tu peux toujours appeler ou chatter avec un collaborateur de Child Focus. Ne parle de ton problème qu’à des personnes en qui tu peux avoir confiance. Ainsi, tu éviteras qu’encore plus de personnes n’aillent regarder tes photos.

  • Maintenant, nous allons essayer d’obtenir que les photos soient supprimées ;
  • Contacte la personne à qui tu as envoyé les photos et demande-lui de les supprimer. Si c’est trop difficile pour toi, tu peux demander à quelqu’un d’autre de le faire pour toi. Si tu ne connais pas la personne qui les a diffusées, contacte le site ou la plate-forme où se trouvent les photos.
  • Si tu remarques qu’elles se sont également retrouvées chez d’autres copains de classe ou d’école, tu peux leur demander d’arrêter la diffusion s’ils reçoivent les photos.
  • Tu n’arrives pas à obtenir la suppression des photos ? Contacte Child Focus. Nous pouvons certainement t’aider !
  • Ajuste tes paramètres
  • Il est également possible que quelqu’un ait piraté ton profil ou ton téléphone et divulgué tes photos. Reprends le contrôle en changeant tous les mots de passe de tes comptes sur les réseaux sociaux et de ta messagerie !
  • Tu peux apprendre à signaler
  • Tous les réseaux sociaux offrent la possibilité de signaler les photos que tu trouves offensantes ou choquantes et de les faire supprimer.
  • Demande de l’aide
  • Tu es mineur(e) ? Appelle Child Focus au 116 000 ou chatte avec nous via cybersquad.be. Nous pouvons faire en sorte que les photos soient supprimées plus rapidement. Tu peux également nous parler de ce qui s’est passé. Nous ne contacterons pas tes parents à ton insu.
  • Tu peux éventuellement aller à la police. Mais si tu es mineur(e), ils informeront tes parents.
  • En tant qu’adulte, tu peux contacter l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (IEFH) au numéro gratuit 0800 12 800.

#sexting
#nudes
#e-réputation
#cyberharcèlement

Notre réponse sera très courte. Ton crush veut des nudes et tu n’en as pas envie ? Thanks but no thanks, ne le fais surtout pas ! Ton crush devra respecter ton souhait et non l’inverse ! Tu peux essayer de répondre avec un mème humoristique. Et si l’autre insiste vraiment trop lourdement, n’hésite pas à lui faire savoir qu’il ne peut pas faire pression sur toi. L’autre menace de rompre la relation si tu ne le fais pas ? Ça en dit long sur cette personne, non ? Du coup, ce n’est peut-être pas la relation idéale ? Voici quelques exemples de mèmes :

Tu veux créer ton propre mème ? Tu peux le faire sur www.memegenerator.net.

#sexting
#sexualité
#nudes
#amour en ligne
#drague

C’est super cool que tu aies cliqué sur ce lien. Tu es jeune et tu veux profiter de la vie. Vivre ta sexualité en ligne, c’est génial, mais tu ne veux pas non plus être un trouduc. Si tu veux obtenir des nudes de quelqu’un, il est important de ne pas aller trop vite et de suivre ton intuition.

  • Tu es libre de poser des questions, mais ne demande jamais de nudes à quelqu’un qui montre qu’il n’en a pas envie. Dans une conversation, tu sens vite si c’est la bonne chose à faire, non ?
  • Envoyer comme ça une photo de tes organes génitaux à quelqu’un dans l’espoir d’en recevoir une en retour ? Mais quel mauvais film a bien pu te donner cette idée ? Il n’y a aucune chance que ça marche et en fait, tu te rends coupable d’intimidation sexuelle si tu n’es pas sûr(e) que l’autre personne voulait vraiment les voir. Alors, ne le fais pas !

Commence donc toujours par des mots. La conversation va dans la bonne direction ? Alors, tu peux tout simplement demander. Mais, et c’est très important… un non se respecte. Parce que non, c’est… non ! L’autre a dit oui ? Mais qu’est-ce que tu fais encore ici ? Profite !

#sexting
#sexualité
#nudes
#amour en ligne
#drague

Aïe… C’est terrible pour ton copain ou ta copine de classe. Tu peux faire plusieurs choses.

  • NE LA TRANSFÈRE PAS ! Diffuser des photos ou des vidéos dénudées de quelqu’un sans autorisation est punissable. Peu importe que tu aies reçu les photos directement de cette personne ou via quelqu’un d’autre. Si tu les partages, tu es punissable. Tu risques jusqu’à 5 ans de prison et 20 000 euros d’amende.
  • Fais preuve de compréhension à l’égard de la victime. Tu peux probablement t’imaginer ce que ressent ton copain ou ta copine de classe en ce moment. Être une oreille attentive peut déjà signifier beaucoup, alors montre simplement que tu es là !
  • Tu connais les auteurs ? Parle-leur. Ils pensent peut-être que c’était cool de partager les photos… Fais-leur savoir que ça ne l’est pas du tout et que c’est en fait un délit punissable.
  • Signale-le à un(e) prof ou un(e) collaborateur(trice) du centre PMS en qui tu as confiance.

#sexting
#nudes
#e-réputation
#cyberharcèlement
#droit à l’image

Sextortion

SLIDE 1
WASDA?
Sextortion is een samentrekking van twee engelse woorden: sexual extortion, ofwel seksuele afpersing. Bij sextortion wordt iemand via het internet overtuigd om intieme beelden van zichzelf door te sturen, waarna de afpersers dreigen de beelden te verspreiden als het slachtoffer niet met geld over de brug komt. Sextortion is strafbaar, omdat het zowel afpersing als oplichting is.

Zonder sexting zou er geen sextortion zijn. Slachtoffers denken in eerste instantie dat ze online bevriend zijn geraakt met een vriend... maar in werkelijkheid gaat het vaak om criminelen, vaak uit het buitenland. Je raakt bijvoorbeeld bevriend met een vriend uit de middenklasse op Instagram. Na een tijdje worden de gesprekken seksueel getint en haalt de nieuwe vriend je over om hem intieme foto's van jezelf te sturen.
SLIDE 2
HELP, IK WORD AFGEPERST
‘Iemand dreigt mijn nudes of masturbatiefilmpje door te sturen of online te zetten’. Dit wordt sextortion genoemd, Engels voor seksuele afpersing. Je bent niet de enige die dit meemaakt, maar het is wel heel vervelend.

Sextortion is allesbehalve oké, en bovendien ook strafbaar. Het is belangrijk om te beseffen dat het niet jouw schuld is.


Dit zijn de dingen die je kan doen als jij wordt afgeperst:

1. Ga er niet op in

Ga niet in op de bedreigingen en doe NIET wat gevraagd wordt. Wanneer je geld overmaakt, zalhet chanteren niet stoppen, integendeel.

2. Verzamel bewijs

Vooraleer we gaan blokkeren, is het belangrijk om screenshots te nemen. Zo hebben we bewijs om later mee aan de slag te gaan.
SLIDE 3
MOET IK NU BETALEN??
NEEN ! Blijf in de eerste plaats kalm. Besef dat wanneer de afpersers om geld vragen, dat geld ook hun enige drijfveer is. Het is vooral belangrijk om te weten dat de afpersers waarschijnlijk nietvan plan zijn de beelden of foto’s ook echt te verspreiden.

Als ze het geld niet krijgen, zoeken ze vaak snel een ander slachtoffer. Bovendien is er, als je toch zou betalen, geen enkele garantie dat het chanteren hiermee stopt. Mogelijk volgt hierop gewoon een vraag naar nog méér geld.Niet betalen is dus de boodschap !
SLIDE 4
DELETEN, BLOKKEREN OF SCREENSHOTS NEMEN?
Het antwoord is eigenlijk… alledrie! Maar de volgorde is belangrijk. Op het moment dat iemand afgeperst wordt, is paniek een heel logische reactie. Maar uit paniek meteen gaan betalen of de gesprekken deleten is niet de beste reactie… want zo geef je de afpersers vrij spel!

Vooraleer je blokkeert, is het belangrijk om screenshots te nemen. Zo heb je bewijs om later mee aan de slag te gaan.

Blokkeer de persoon die je chanteert en verwijder hem/haar uit je contactenlijst zodat je niet meer gecontacteerd kan worden. En voor de toekomst: zorg er voor dat je niet door onbekenden gecontacteerd kan worden door je privacy-instellingen aan te passen!

Sextortion is strafbaar, dus verzamel je bewijs en ga ermee naar de politie. Je kan ook altijd Child Focus contacteren om je hierbij te helpen!
SLIDE 5
BETER VOORKOMEN DAN GENEZEN. ENKELE TIPS OM SEXTORTION TE VOORKOMEN
De 10-minuten regel – Voeg enkel mensen toe op social media waarmee je offline al minstens tien minuten hebt gepraat. Je weet immers nooit of het echt om de persoon op de profielfoto gaat.


De like van iemand die je niet kent, is niets waard – Dus dubbelcheck toch maar snel even die privacy-instellingen en zet je profielen op privé!



Gebruik een neutrale gebruikersnaam - Zelfs als Kevsterke69 of B00BIES007 grappig klinkt, zal het veel ongewenste aandacht trekken. Wees voorzichtig


In het spel, over het spel! Voor de spelers onder jullie: deel je persoonlijke informatie niet met andere spelers die je niet kent. Nogmaals, je weet nooit echt wat de bedoelingen van de ander zijn. Aarzel dus niet om spelstrategieën en tactieken te bespreken, maar praat alleen met andere spelers over het spel.
SLIDE 6
DE SEXTORTION SCAM
Bij sextortion scam ontvang je een e-mail waarin afpersers beweren dat ze je computer hebben gehackt en intieme beelden van je hebben genomen terwijl je naar porno kijkt. De afpersers dreigen de beelden op het internet te zetten als je geen geldbedrag betaalt.

Ze proberen je onder druk te zetten door je te vragen het snel te doen. Vaak vragen ze je om een bedrag in bitcoins over te maken. Ook dit is verdacht. Sextortion scams zijn gebaseerd op bluffen: de afpersers hebben geen beelden van jou.

Soms vermelden ze in de sextortion scam een oud wachtwoord dat ze op het internet hebben gevonden. Door datalekken circuleren mailadressen met wachtwoorden op het internet. Het is daarom belangrijk regelmatig je wachtwoorden te veranderen.

‘Sextorsion’ est un mot-valise constitué de ‘sexe’ et d’‘extorsion’, ou extorsion sexuelle. Dans le cas de sextorsion, une personne est incitée via Internet à envoyer des photos intimes d’elle-même, après quoi les escrocs menacent de diffuser les images si la victime ne paie pas une certaine somme d’argent. La sextorsion est punissable car elle constitue à la fois un chantage et une escroquerie.

Pas de sextorsion sans sexting. Les victimes sont d’abord convaincues d’être devenues amies avec une personne du même âge en ligne… mais en réalité, il s’agit souvent de criminels, généralement basés à l’étranger. Par exemple, tu deviens ami(e) avec une personne soi-disant de ton âge via Instagram. Au bout d’un certain temps, les conversations prennent une tournure sexuelle et ton nouvel ami ou ta nouvelle amie t’incite à lui envoyer des photos intimes de toi. Mais plus tard, tu découvres le pot aux roses et tu reçois un message te menaçant de publier les photos si tu ne transfères pas rapidement de l’argent en bitcoins ou via Western Union. Parfois, les escrocs ne veulent pas d’argent, mais encore plus de photos intimes pour leur collection.

#sextortion
#sexualité
#nudes
#arnaque
#drague

« Quelqu’un menace de transmettre mes nudes ou ma vidéo de masturbation ou de les mettre en ligne. » C’est ce qu’on appelle de la sextorsion, ou extorsion sexuelle. Tu n’es pas seul(e) à vivre ça, mais c’est très ennuyeux.

La sextorsion est tout sauf acceptable, et elle est aussi punissable. Il est important de réaliser que ce n’est pas ta faute.

Voilà ce que tu peux faire si tu es victime de sextorsion :

1.    Ne donne pas suite

Ne réponds pas aux menaces et ne fais PAS ce qui est demandé. Si tu transfères de l’argent, le chantage ne s’arrêtera pas, au contraire !

2.    Réunis des preuves

Avant de bloquer, il est important de faire des captures d’écran. Ainsi, nous aurons des preuves que nous pourrons utiliser plus tard.

3.    Bloque !

Bloque la personne qui te fait chanter et supprime-la de tes contacts afin qu’elle ne puisse plus te contacter. Et pour l’avenir : ajuste tes paramètres de confidentialité afin que des inconnus ne puissent plus te contacter !

4.    Appelle-nous !

La sextorsion est punissable, alors réunis des preuves et apporte-les à la police. Tu peux également contacter Child Focus au 116000 ou chatter avec nous sur cybersquad.be.

5. La parole est d’or !

Il est super important d’en parler à un(e) adulte en qui tu peux avoir confiance. Ce n’est qu’en en discutant que nous pourrons remédier à cette fâcheuse situation.

#sextortion
#intimidation sexuelle
#nudes
#arnaque

NON ! Surtout, reste calme. Tu dois réaliser que lorsque les escrocs demandent de l’argent, cet argent est leur seule motivation. Il est particulièrement important de savoir que les escrocs n’ont probablement pas l’intention de diffuser les images ou les photos. Lorsqu’ils n’obtiennent pas l’argent, ils cherchent souvent très vite une autre victime. De plus, si tu paies quand même, rien ne garantit que le chantage cessera. Il est possible qu’ils demandent ensuite encore plus d’argent. Autrement dit, ne paie surtout pas !

#sextortion
#intimidation sexuelle
#nudes
#arnaque

La réponse est en fait… les trois ! Mais l’ordre est important. Dès qu’une personne est victime de sextorsion, la panique est une réaction très logique. Mais payer directement sous l’effet de la panique ou effacer les conversations n’est pas la meilleure réaction… car tu laisses ainsi le champ libre aux escrocs !

Avant de bloquer, il est important de faire des captures d’écran. Ainsi, tu auras des preuves à utiliser plus tard.

Bloque la personne qui te fait chanter et supprime-la de tes contacts afin qu’elle ne puisse plus te contacter. Et pour l’avenir : ajuste tes paramètres de confidentialité afin que des inconnus ne puissent plus te contacter !

La sextorsion est punissable, alors réunis des preuves et apporte-les à la police. Tu peux aussi toujours contacter Child Focus pour t’aider !

#sextortion
#intimidation sexuelle
#nudes
#arnaque
#cyberharcèlement

  • La règle des dix minutes – Ne rajoute sur les réseaux sociaux que des personnes avec lesquelles tu as parlé hors ligne pendant au moins dix minutes. En effet, on ne sait jamais s’il s’agit vraiment de la personne qui apparaît sur la photo de profil.
  • Le like de quelqu’un que tu ne connais pas ne vaut rien. Vérifie donc les paramètres de confidentialité et paramètre tes comptes sur ‘privé’ !
  • Utilise un nom d’utilisateur neutre – Tu trouves peut-être Maxchaud69 ou B00BIES007 marrants, mais ces noms attireront une attention non désirée. Fais gaffe !
  • Via le jeu et à propos du jeu ! Si tu es gamer, ne partage pas sans réfléchir des infos personnelles avec d’autres gamers que tu ne connais pas. En effet, même ici, on ne sait jamais vraiment quelles sont les intentions des autres. N’hésite donc pas à discuter de stratégies et de tactiques de jeu, mais ne parle aux autres gamers qu’à propos du jeu et, de préférence, uniquement via la fonction chat du jeu.
  • Apprends à reconnaître les faux profils sur Insta ou TikTok. Vanessa120394904 est probablement fake.
  • Adulte de confiance. Tu te sens mal à l’aise à propos de quelque chose en ligne ? Tu as l’impression que quelqu’un te pousse à partager des images que tu n’as pas vraiment envie de partager ? Parles-en à un adulte de confiance.

#sextortion
#intimidation sexuelle
#nudes
#arnaque
#cyberharcèlement

Avec le scam ou arnaque par sextorsion, tu reçois un mail dans lequel des escrocs affirment avoir piraté ton ordinateur et avoir pris des photos intimes de toi pendant que tu regardais du porno. Les escrocs menacent de diffuser les images sur internet si tu ne leur verses pas une certaine somme d’argent. Ils essaient de te mettre sous pression en te demandant d’agir rapidement. Bien souvent, ils demandent de verser la somme en bitcoins, ce qui est également suspect. L’arnaque par sextorsion est du pur bluff : les escrocs n’ont pas d’image de toi.

Pour faire croire à leur victime qu’ils ont bien piraté son ordinateur, les escrocs ont recours à plusieurs techniques :

  • Dans les cas d’arnaque par sextorsion, ils utilisent parfois un ancien mot de passe qu’ils ont trouvé sur Internet. En effet, à la suite de fuites de données, des adresses mail assorties de leur mot de passe circulent sur Internet. C’est pourquoi il est important de régulièrement changer de mot de passe. Clique ici pour plus d’infos sur les mots de passe sécurisés.
  • Une autre méthode utilisée est le ‘spoofing’ (usurpation) de ton adresse mail. Tu reçois un mail qui semble provenir de ta propre adresse mail, ce qui te fait croire que les escrocs ont accès à ta boîte mail. Mais ce n’est pas le cas. Pour plus d’infos sur le spoofing, consulte notre page « Spoofing : l’expéditeur du message est votre adresse e-mail. »

Tu as reçu un message de ce type ? Pas de panique !

  • Tu n’as jamais partagé d’images intimes personnelles ? L’escroc bluffe, tout simplement : il ne peut pas posséder d’images de toi.
  • Marque le message comme SPAM ou indésirable. Bloque l’expéditeur.
  • Ne cède pas à la demande d’argent et dépose plainte auprès de la police.
  • Ne réponds pas au mail et supprime-le.

Tu as reçu un message et tu y as réagi. Et maintenant ?

  • Marque le message comme SPAM ou indésirable. Bloque l’expéditeur.
  • Dans certains cas d’e-mails d’arnaque par sextorsion, l’expéditeur mentionne ton (ancien) mot de passe. Tu as confirmé que le mot de passe est correct ? Nous te conseillons d’immédiatement modifier les mots de passe de tous tes comptes et d’opter pour un mot de passe sûr et unique par compte. Voici tous les trucs et astuces concernant l’utilisation des mots de passe.
  • Tu as payé ? Dépose plainte à la police.

#sextortion
#intimidation sexuelle
#nudes
#arnaque
#cyberharcèlement

GROOMING

SLIDE 1
GROOMING?
WASDA?
Grooming is het proces waarbij een volwassene een minderjarige benadert en manipuleert met het oog op seksueel contact. Groomers gaan hierbij doorgaans zeer manipulatief te werk en nemen zorgvuldig de tijd om het vertrouwen te winnen en een band op te bouwen. Geleidelijk aan wordt er zo aangezet tot seksuele handelingen.

Groomers winnen het vertrouwen door de begrijpende volwassen vriend te spelen en complimentjes te geven. Zo proberen ze slachtoffers uit de kleren te praten.
Grooming kan zowel online (vb. via webcam, chatberichten, mail) als offline (via een fysieke ontmoeting) tot seksueel misbruik misbruik leiden.
SLIDE 2
WOW, IK HEB IEMAND ONTMOET ONLINE DIE ER VOOR MIJ IS
Je hoeft nu ook niet paranoia te worden… je kan online inderdaad vaak contact leggen met gelijkgestemden. Maar wees je altijd bewust van het volgende: groomers zijn sluwe mensen. In het begin houden ze de gesprekken meestal heel onschuldig. Ze polsen bijvoorbeeld naar je favoriete games of andere interesses. Zo proberen ze je vertrouwen te winnen en een vertrouwensband op te bouwen. Ze doen zich dus voor als een betrouwbare vriend. Maar eigenlijk weten ze dat je je niet goed voelt of onzeker bent. Daar maken ze misbruik van.

Dan krijgen de gesprekken een seksueel tintje. De groomer stelt je heel gerichte vragen over je relaties en seksuele ervaringen of geeft je seksueel advies. Daarna gaat de groomer nóg een stapje verder. Hij/zij vraagt je dan bijvoorbeeld om naaktfoto’s te sturen of seksuele dingen te doen voor de webcam.
SLIDE 3
HMM, IK HEB ZO MIJN TWIJFELS BIJ IEMAND… WAT NU?
Eigenlijk is het simpel. Doe nooit iets waar je je niet comfortabel bij voelt. Heb je het gevoel dat je gepushed wordt,of twijfel je aan de intenties van iemand? Praat er asap over met een volwassene die je vertrouwt.

Enkele tips om grooming te voorkomen:

De 10-minuten regel – Voeg enkel mensen toe op social media waarmee je offline al minstens tien minuten hebt gepraat. Je weet immers nooit of het echt om de persoon op de profielfoto gaat.

Spreek dus ook niet alleen af met mensen af die je enkel online kent. Wil je toch iemand ontmoeten? Verwittig een vriend of vertrouwenspersoon en spreek af op een drukke plaats, bij daglicht! Beter voorkomen dan genezen!

SLIDE 4
CHECKLIST: HOE HERKEN JE EEN GROOMER?
Denk je dat je online vriend een groomer zou kunnen zijn? Enkele vragen die je je moet stellen:

Lijkt het een fake profiel te zijn (weinig vrienden of interactie van anderen, recent aangemaakt, geen echte profielfoto,…)?

Wil hij/zij jullie vriendschap geheimhouden?

Wil hij/zij je telefoonnummer en adres achterhalen, bijvoorbeeld om je cadeaus te kunnen sturen?
SLIDE 5
ENKELE MISVERSTANDEN OVER GROOMING
Groomers zijn oude lelijke mannen met een bestelwagen

Lang niet altijd. Groomers kunnen ook jonge twintigers of dertigers zijn en aantrekkelijk. Groomers kunnen ook vrouwen zijn.


De slachtoffers zijn het vaakst meisjes
Ook jongens worden het slachtoffer van online misbruik. De slachtoffers zijn vooral tieners die zich onzeker voelen en het gevoel hebben weinig steun te vinden in hunnabije omgeving. Dat staat dus los van geslacht en gender.

Le grooming est la stratégie avec laquelle un adulte sollicite et manipule un(e) mineur(e) à des fins sexuelles. Les groomers sont généralement très manipulateurs et prennent le temps de gagner la confiance et de créer des liens. Progressivement, ils incitent à des actes sexuels. Les groomers gagnent la confiance en jouant l’ami adulte compréhensif et en faisant des compliments. C’est ainsi qu’ils essaient d’inciter les victimes à se dénuder.

Le grooming peut conduire à des abus sexuels en ligne (par exemple via webcam, messages de chat, mails) et hors ligne (lors d’une rencontre physique).

#grooming
#sexualité
#intimidation sexuelle

Il ne faut pas non plus devenir parano… Tu peux en effet souvent rencontrer en ligne des personnes qui sont sur la même longueur d’onde que toi. Mais tu dois aussi toujours être bien conscient(e) du fait que les groomers sont malins. Au début, ils s’en tiennent généralement à des conversations très innocentes. Par exemple, ils veulent savoir quels sont tes jeux préférés ou tes autres centres d’intérêt. Ils essaient ainsi de gagner ta confiance et de créer un lien de confiance. Ils se présentent donc comme un(e) ami(e) digne de confiance. Mais en réalité, ils savent que tu ne te sens pas bien ou que tu n’es pas sûr(e) de toi. Et ils en profitent.

Ensuite, les conversations prennent une connotation sexuelle. Le groomer te pose des questions très précises sur tes relations et tes expériences sexuelles ou te donne des conseils en matière de sexualité. Ensuite, le groomer va encore plus loin. Par exemple, il/elle te demandera d’envoyer des photos dénudées ou de faire des choses sexuelles devant une webcam.

#grooming
#sexualité
#intimidation sexuelle
#amour en ligne

En fait, c’est très simple. Ne fais jamais rien qui te mette mal à l’aise. Tu as l’impression d’être poussé(e) ou tu as des doutes sur les intentions de quelqu’un ? Parles-en le plus vite possible avec un adulte en qui tu as confiance.

Quelques conseils pour éviter le grooming :

  • La règle des dix minutes – Ne rajoute sur les réseaux sociaux que des personnes avec lesquelles tu as parlé hors ligne pendant au moins dix minutes. En effet, on ne sait jamais s’il s’agit vraiment de la personne qui apparaît sur la photo de profil.
  • Ne conviens jamais d’un rendez-vous seul(e) avec des personnes que tu ne connais qu’en ligne. Tu veux quand même rencontrer la personne ? Préviens un copain, une copine ou une personne de confiance et organise le rendez-vous à un endroit très fréquenté, en plein jour ! Mieux vaut prévenir que guérir !
  • Quelqu’un se fait passer pour un(e) ami(e) et tu as des doutes ? Pose une question à laquelle seul cet(te) ami(e) peut répondre.
  • Via le jeu et à propos du jeu ! Si tu es gamer, ne partage pas sans réfléchir des infos personnelles avec d’autres gamers que tu ne connais pas. En effet, même ici, on ne sait jamais vraiment quelles sont les intentions des autres. N’hésite donc pas à discuter de stratégies et de tactiques de jeu, mais ne parle aux autres gamers qu’à propos du jeu et, de préférence, uniquement via la fonction chat du jeu.
  • Adulte de confiance. Tu te sens mal à l’aise à propos de quelque chose en ligne ? Tu as l’impression que quelqu’un te pousse à partager des images que tu n’as pas vraiment envie de partager ? Parles-en à un adulte de confiance.
  • Ose dire non. Tu ne dois JAMAIS rien à personne.

#grooming
#sexualité
#intimidation sexuelle
#amour en ligne

Tu penses que ton ami(e) en ligne pourrait être un groomer ? Voici quelques questions que tu dois te poser :

  • As-tu l’impression qu’il s’agit d’un faux profil (peu d’amis ou d’interactions avec d’autres personnes, création récente, pas de véritable photo de profil, …) ?
  • Veut-il/elle garder votre amitié secrète ?
  • Tente-t-il/elle d’obtenir ton numéro de téléphone et ton adresse, par exemple pour t’envoyer des cadeaux ?
  • Insiste-t-il/elle pour des choses que tu ne veux pas vraiment ?
  • Se fait-il passer pour un photographe ou un dénicheur de modèles ?

Si la réponse à une ou plusieurs de ces questions est ‘oui’, sois particulièrement vigilant(e). C’est peut-être vraiment un groomer !

#grooming
#sexualité
#amour en ligne

  • Les groomers sont de vieux hommes laids avec une camionnette

C’est loin d’être toujours le cas ! Les groomers peuvent aussi être des jeunes d’une vingtaine ou d’une trentaine d’années et être séduisants. Les groomers peuvent aussi être des femmes.

  • Les victimes sont le plus souvent des filles

Les garçons sont également victimes d’abus en ligne. Les victimes sont principalement des ados qui ne se sentent pas sûrs d’eux et ont peu de soutien dans leur entourage proche. Cela n’a donc rien à voir avec le sexe et le genre.

  • Les groomers mentent sur leur âge et disent toujours qu’ils ont à peu près ton âge.

Certains le font, mais la plupart des victimes savent que les auteurs sont des adultes.

  • La victime ne connaît pas l’auteur

L’auteur peut également être une personne connue, comme un membre de la famille.

  • Les abus ne commencent que lorsque l’auteur peut abuser physiquement de sa victime.

L’abus peut commencer sur internet. L’auteur peut diffuser ou menacer de diffuser des photos dénudées de la victime. C’est aussi un abus et donc, punissable !

  • Il n’y a pas de groomers sur les sites de jeux vidéo ou sur TikTok, c’est pour les ados !

Les groomers recherchent justement des endroits où il y a beaucoup de mineurs. Malheureusement, les autres gamers sur certains jeux peuvent aussi être des groomers. C’est pourquoi la règle suivante est si importante : ‘via le jeu et à propos du jeu !’

#grooming
#sécurité en ligne

SEKSUELE INTIMIDATIE

SLIDE 1
SEKSUELE INTIMIWABLIEF?
Seksuele intimidatie is elke vorm van ongewenst seksueel gedrag online. Zo kan het om stalken of verbaal geweld gaan, bijvoorbeeld seksistische opmerkingen of intieme vragen over jeprivéleven, maar ook om het ontvangen van ongewenste seksuele beelden.

Bij online seksuele intimidatie wordt gebruik gemaakt van digitale kanalen en ontvang je ongewenste berichten, video’s, foto’s of beelden van seksuele aard.

‘Ongewenste intimiteiten’ is geen juridisch begrip. Sommige vormen ervan kunnen echter vallen onder strafbare seksuele feiten zoals bv. aanranding en seksisme.
SLIDE 2
IK WIL MIJN CRUSH DUIDELIJK MIJN INTERESSE TONEN. ZOU IK EEN DICKPIC STUREN?
Een dickpic sturen zonder dat je gevraagd werd is NOOIT een goed idee. Zou je in het echte leven zomaar je geslachtsdelen naar boven halen om je crush te imponeren, nee toch? Waarom zou je dat dan in hemelsnaam wel online doen?

Ongewenste dickpics zijn een klassiek voorbeeld van online seksuele intimidatie. Misschien lijkt het niet zo voor jou, maar het kan enorm intimiderend aanvoelen om ongewenste seksuele beelden te krijgen.
SLIDE 3
KUNNEN JONGENS OOK SLACHTOFFER ZIJN?
Uiteraard! Uit onderzoek blijkt dat 28% van de jongens al op een of andere manier slachtoffer is geweest van online seksuele intimidatie. Maar bij meisjes gaat het over maar liefst 91%.

Jongeren en meisjes lopen een groter risico om met online seksuele intimidatie te worden geconfronteerd. Internationale onderzoeken wijzen uitdat meisjes en vrouwen in vergelijking met jongens en mannen tot drie keer zo vaak het doelwit zijn van seksueel getinte en ongewenste toenadering.
SLIDE 4
HOE REAGEREN OP ONGEWENSTE INTIMITEITEN?
Negeren kan werken. Soms helpt dat en houdt de ander er vanzelf mee op. Maar dikwijls is het beter om heel duidelijk te maken dat je het gedrag vervelend vindt en dat de ander daarmee moet ophouden. Dan ben je assertief en dit geeft de kans aan de andere om iets te leren van de situatie.

Geef je grens aan

Wees duidelijk in je signalen. Als je dubbelzinnige signalen uitzendt, is het misschien niet duidelijk voor de ander dat je iets niet wil. Dit wilt uiteraard niet zeggen dat het jouw fout is, maar duidelijkheid is goed voor iedereen 🙂
SLIDE 5
VRAAG HULP !

Zoek steun bij mensen uit je omgeving: vrienden, familie, je lief of klasgenoten.

Je kan je probleem met hen bespreken. Zij kunnen je ondersteunen om hiermee om te gaan.

Je kan met hen oefenen hoe je denkt te gaan reageren op de persoon die je lastigvalt. Zo ben je voorbereid en kom je op het moment zelf meer zelfverzekerd over.

Je kan ook de afspraak maken dat de mensen uit je omgeving zullen tussenkomen mocht er zich opnieuw een vervelende situatie voordoen.

L’intimidation sexuelle désigne toute forme de comportement sexuel non désiré en ligne. Il peut s’agir de harcèlement ou de violence verbale, par exemple des remarques sexistes ou des questions intimes sur ta vie privée, mais aussi de la réception d’images sexuelles non désirées.

L’intimidation sexuelle en ligne utilise des canaux numériques et tu reçois des messages, des vidéos, des photos ou des images à caractère sexuel non désirés.

L’‘intimité non désirée’ n’est pas un concept juridique. Cependant, certaines formes, comme les agressions et le sexisme, peuvent constituer une infraction pénale à caractère sexuel.

L’intimité non désirée peut être très ennuyeuse et désagréable, surtout si cela se produit de manière répétée. Cela te met mal à l’aise et peut te donner un sentiment d’insécurité.

#sécurité en ligne
#sexualité
#intimidation sexuelle

Envoyer une dickpic non sollicitée n’est JAMAIS une bonne idée. Dans la vraie vie, tu ne montrerais pas tes parties génitales pour impressionner ton crush, non ? Alors pourquoi irais-tu le faire en ligne ?

Les ‘dickpics’ non désirées sont un exemple classique de harcèlement sexuel en ligne. Tu as peut-être l’impression que ce n’est pas le cas, mais il peut être extrêmement intimidant de recevoir des images sexuelles non désirées.

Selon Justin Lehmiller, sexologue à Harvard, les hommes ont trois raisons d’envoyer des dickpics : l’attention, l’évolution et l’exhibitionnisme. Quoi qu’il en soit… souviens-toi : ne le fais pas, sauf si l’autre personne le demande. Sinon, tu commets vraiment un délit punissable. Et ces peines ne sont pas rien, même pour les mineurs…

#sécurité en ligne
#sexualité
#intimidation sexuelle
#drague

Bien sûr ! Une étude montre que 28 % des garçons ont déjà été victimes d’intimidation sexuelle en ligne d’une manière ou d’une autre. Mais dans le cas des filles, ce chiffre est de pas moins de 91%.

Les jeunes et les filles risquent davantage d’être confrontés à l’intimidation sexuelle en ligne. Des études internationales montrent que les filles et les femmes sont jusqu’à trois fois plus souvent la cible d’avances sexuelles non désirées que les garçons et les hommes.

En outre, diverses études montrent que les jeunes qui risquent de subir des avances sexuelles non désirées ‘hors ligne’ y sont aussi plus souvent confrontés en ligne.

#sécurité en ligne
#sexualité
#intimidation sexuelle

Ignorer peut fonctionner. Parfois, ça marche, et l’autre personne arrête d’elle-même. Mais il est souvent préférable de faire savoir très clairement que tu trouves ce comportement désagréable et que l’autre doit arrêter. Tu te montres sûr(e) de toi et l’autre a l’occasion de tirer une leçon de la situation.

Fixe tes limites

  • Sois clair(e) dans les signaux que tu envoies. Si tu envoies des signaux ambigus, l’autre personne ne comprendra peut-être pas clairement que tu ne veux pas quelque chose. Bien sûr, ça ne veut pas dire que c’est ta faute, mais la clarté ne fait de mal à personne 🙂
  • N’argumente pas et ne t’excuse pas. Il n’y a pas de mal à fixer ses limites. Si l’autre personne pense que tu exagères, si elle n’est pas d’accord ou veut te faire changer d’avis, répète ton message. Ne t’épuise pas en détails ou en déclarations.
  • Si nécessaire, déconnecte tous les canaux de communication en ligne. Bloque les comptes de réseaux sociaux, les adresses e-mail et les numéros de téléphone de la personne qui te harcèle s’il/elle persiste ou te fait sentir en danger.

#sécurité en ligne
#sexualité
#intimidation sexuelle
#drague

  • Recherche le soutien de personnes de ton entourage : amis, famille, ton amoureux(se) ou des copains ou copines de classe.

    • Tu peux discuter de ton problème avec eux. Ils peuvent t’aider à le gérer.
    • Tu peux t’entraîner avec eux à la manière dont tu vas réagir face à la personne qui te harcèle. Comme ça, tu seras préparé(e) et plus sûr(e) de toi le moment venu.
    • Tu peux également décider que les personnes de ton entourage interviennent si une nouvelle situation désagréable se présente.

#sécurité en ligne
#sexualité
#intimidation sexuelle
#drague

TE MOOI

SLIDE 1
ONLINE CHALLENGE
Heb je sociale media? Dan heb je ze ongetwijfeld al zien passeren: online uitdagingen. Iedereen, kinderen, jongeren èn volwassenen laten zich graag uitdagen om een challenge aan te gaan.

Hoe werkt het? Je daagt elkaar uit om grappige en/of uitdagende dingen te doen. Dat kan van alles zijn. Je propt zo veel mogelijk druiven in je mond of je neemt een hap kaneel. Of even lekker baden in ijswater. Je maakt er een filmpje van en zet het online. Heel wat challenges zijn leuk en ludiek, sommige houden al wat meer risico in en andere zijn ronduit gevaarlijk. Soms zelfs levensgevaarlijk. Daarom is belangrijk om toch even stil te staan bij de mogelijke risico’s vooraleer je de smartphone boven haalt.
SLIDE 2
BUIKGEVOEL: OKÉ OF NIET OKÉ?
Volg altijd je buikgevoel ! Vaak kan je zelf wel op basis van je buikgevoel inschatten of een bepaalde challenge grappig is of ronduit gevaarlijk. Zoals altijd geldt de regel: voel je je er niet comfortabel bij of voel je je onder druk gezet? Doe het dan niet, want je bent het duidelijk niet voor jezelf aan het doen.

Denk altijd zelf na voordat je aan een challenge meedoet. Wat kunnen de gevolgen zijn?

Als een challenge onschuldig en leuk is, kun je er veel plezier aan beleven. Enjoy!

Als een challenge gevaarlijk is: doe het dan niet. Je zet je leven toch niet op het spel voor een stomme uitdaging die iedereen morgen weer vergeten is?
SLIDE 3
KAN IK INFLUENCERS ZOMAAR GELOVEN ALS ZE IETS AANRADEN ?
Inluencer marketing is overal online. Als je even door Instagram, Tiktok of Snapchat scrollt, word je om de oren geslagen met leuke outfits, gezonde shakes, e-books, niet te missen events, … Noem maar op. Handig, want het brengt je vaak op leuke ideeën.

En omgekeerd is het natuurlijk ook leuk om je vrienden of volgers te laten weten dat je iets superleuks gebruikt, doet of ontdekt. Maar het is wel belangrijk om te onthouden dat influencers die dingen aanprijzen dit niet altijd doen omdat ze er zo’n grote fan van zijn, maar soms ook omdat ze ervoor betaald worden. En dat moeten ze duidelijk maken.
SLIDE 4
KAN IK ONLINE SNEL RIJK WORDEN?
Je hebt zeker via sociale media en influencers al gehoord over cryptomunten als Bitcoins. Overal zie je advertenties die je aanraden om te beleggen in cryptomunten omdat het dè ideale manier zou zijn om snel een smak geld te verdienen.

Met één druk op de knop in de juiste app kan je aandelen of cryptomunten kopen of verkopen en er wordt gezegd dat je zeker de boot niet mag missen. Omdat er weinig toezicht is op deze cryptomunten kunnen ook jongeren hierin meestappen.
SLIDE 5
Phishing

Phishing is een vorm van internetfraude waarbij personen valse berichten ontvangen om inloggegevens, creditcardinformatie, pincodes of andere persoonlijke gegevens te achterhalen. Ze sturen het slachtoffer een e-mail, sms, WhatsApp’je, berichtje via Facebook Messenger of Instagram etc…. Vooral de traditionele phishingberichten worden vaak herhaald.


Denk aan berichten zogezegd afkomstig van de pakjesdienst, bank, overheid of bedrijven. Dat bericht bevat dan een link naar een – vaak bijna perfect – nagemaakte website. Vult het slachtoffer op die valse website zijn persoonlijke bankcodes in, dan krijgt de fraudeur vrije toegang tot de bankrekening.

Tu es sur les réseaux sociaux ? Alors tu as sans doute déjà vu passer des défis en ligne. Tout le monde, enfants, ados et adultes, aime relever des défis.

Comment ça marche ? On se met mutuellement au défi de faire des choses marrantes et/ou difficiles. Ça peut être n’importe quoi : mettre un maximum de raisins dans sa bouche ou avaler toute une bouchée de cannelle. Ou encore prendre un bon bain dans de l’eau glacée. Tu fais une vidéo et tu la mets en ligne. Beaucoup de défis sont sympas et ludiques, mais certains comportent plus de risques et d’autres sont même carrément dangereux. Et parfois, tu cours même un danger de mort. C’est pourquoi il est important de réfléchir aux risques possibles avant de sortir ton smartphone.

#sécurité en ligne
#online challenges

Suis toujours ton intuition ! Elle te permet souvent de déterminer si un certain défi est marrant ou carrément dangereux. Et comme toujours, applique la règle suivante : tu te sens mal à l’aise ou sous pression ? Alors ne le fais pas, car tu ne le fais clairement pas pour toi.

  • Réfléchis toujours par toi-même avant de participer à un défi. Quelles peuvent être les conséquences ?
  • Si un défi est innocent et marrant, c’est une occasion de vraiment t’amuser. Profite !
  • Si un défi est dangereux, ne le fais pas. Tu ne vas quand même pas risquer ta vie pour un défi stupide que tout le monde aura oublié le lendemain, non ?
  • Bien que ça puisse te sembler difficile : si tu ne veux vraiment pas, ne participe pas. Le plus grand défi est peut-être de résister à la pression du groupe.
  • Tu as l’impression que rien ne peut arriver parce que tes potes sont là. Mais même dans ce cas, quelque chose peut mal tourner.
  • Il y a d’autres personnes sur ta vidéo ? Demande-leur quand même leur autorisation avant de la partager en ligne.

#sécurité en ligne
#online challenges

L’influencer marketing est omniprésent en ligne. Lorsqu’on fait défiler son Instagram, Tiktok ou Snapchat, on est submergé par des tenues tendance, des shakes sains, e-books, des événements à ne pas manquer, etc. C’est pratique, ça nous donne de chouettes idées. Et inversement, c’est chouette de faire savoir à ses amis ou abonnés qu’on utilise, fait ou découvre quelque chose de super amusant. Toutefois, il est important de garder à l’esprit que les influenceurs qui promeuvent ces choses ne sont pas toujours archi fan de ces choses, mais sont parfois payés pour le faire. Et ils doivent être claire là-dessus.

Les influenceurs ont le choix entre un certain nombre de termes concrets à utiliser lors de leurs messages, vidéos ou stories commerciaux : ‘#promotion’, ‘#annonce’ of ‘#publicité’. Dans certains cas, des accords ont été conclus avec l’entreprise demanderesse (comme le nombre de publications, combien ils sont payés pour cela, …). Si tout cela ne figure pas clairement sur papier, mais que l’influenceur a reçu quelque chose afin de pouvoir faire la promotion, on peut également utiliser le hashtag ‘#sponsorisé’.

Les influenceurs doivent donc utiliser l’un de ces quatre termes dans les hashtags lors de chaque publication commerciale. Cela nous permet de savoir directement s’il s’agit ou non d’une publicité. Et cela facilite le choix de croire son influenceur favori ou de rester plus critique à l’égard des produits promus.

Vous avez sûrement déjà entendu parler des crypto-monnaies comme les bitcoins sur les réseaux sociaux et via les influenceurs. On voit des publicités partout dans lesquelles on est conseillé d’investir dans les crypto-monnaies, parce que c’est la façon idéale de gagner rapidement beaucoup d’argent. En un clic dans la bonne application, on peut acheter ou vendre des crypto-monnaies et on dit qu’on ne peut surtout pas manquer l’occasion. En raison du fait qu’il y a peu de surveillance sur les crypto-monnaies, les jeunes peuvent s’y lancer. Mais malheureusement, la plupart du temps, c’est trop beau pour être vrai. Les risques des investissements dans les crypto-monnaies sont élevés, en raison de la forte fluctuation des taux des crypto-monnaies. Le risque est donc très grand de perdre beaucoup d’argent. De plus, tout cela se passe de manière anonyme et on devient victime facile pour la fraude et les hacks. De plus en plus de gens signalement qu’ils ont été escroqués. Malheureusement, ici aussi, s’il semble être trop beau pour être vrai, c’est souvent le cas.

Une autre manière de soi-disant devenir riche rapidement en ligne, sont les jeux pyramidaux. Les influenceurs abordent parfois ces jeux ou on reçoit une demande de participer à un tel jeu via quelqu’un sur Instagram ou Snapchat. Il faut investir une petite somme de départ, de € 20 à € 100 voire plus. Le plus de nouveaux participants on arrive à convaincre de participer, le moins qu’on doit payer soi-même. Et pire encore, on pourrait même y gagner de l’argent. Le plus de
nouveaux participants on trouve, le plus d’argent on reçoit. Mais ces nouveaux participants doivent, eux aussi, apporter de nouveaux participants. Les jeux pyramidaux sont interdits car ils sont malhonnêtes : seuls les participants qui entrent tôt dans le système pyramidal peuvent obtenir suffisamment de nouveaux participants. Les participants qui entrent à une étape ultérieure dans le jeu n’ont aucune chance de gagner de l’argent et souvent ils y sont perdants.

Certaines entreprises malhonnêtes offrent même des formations en ligne qui feraient en sorte de pouvoir devenir riche rapidement dans ces jeux. Ils promettent une vie de luxe si on fait la formation chez eux, mais en réalité, ils mènent les jeunes par le bout du nez. Il s’agit plus d’apporter des nouveaux clients que de la formation même.

Le phishing ou hameçonnage est une forme de fraude sur internet dans laquelle les personnes reçoivent des faux messages en vue d’obtenir des données de connexion, des informations sur les cartes de crédit, les codes pin ou d’autres données personnelles. Ils envoient à la victime un e-mail, sms, WhatsApp, message via Facebook Messenger ou Instagram etc….  Les messages traditionnels de phishing en particulier sont souvent répétés. Tel que les messages provenant des services de livraison, la banque, le gouvernement ou des entreprises. Ce message contient un lien vers un faux site internet – souvent imité quasi à la perfection. Si la victime remplit ses données personnelles de banque sur ce faux site, le fraudeur a libre accès à son compte bancaire. Parfois, on offre un logiciel à télécharger afin de soi-disant mieux protéger son compte. Certains messages de phishing vous demandent d’acheter des crédits en ligne afin de payer une amende et ajoutent un lien vers un site de paiement en ligne. Bien que les fraudeurs opèrent le plus souvent en envoyant des messages via toutes sortes de canaux, il est possible qu’ils vous téléphonent au nom de votre banque (ou autre instance) et demandent vos codes pin, données de carte de crédit ou codes sur un lecteur de carte. Il est également possible qu’ils se font passer pour Microsoft par exemple, afin de résoudre un problème sur votre ordinateur, contre paiement. La forme la plus commune de phishing est le ‘phishing bancaire’ (faux messages au nom de la banque), le ‘smishing’ (phishing via sms), phishing au nom d’autres organisations (comme le gouvernement, fournisseurs d’énergie, …) et le phishing via des sites de seconde main.

Que faire lorsqu’on reçoit un message de phishing (présumé) ?

Toujours introduire soi-même l’adresse du site web qu’on veut visiter. Cela vous évite d’atterrir sur des faux sites web via des liens trompeurs. Le cliquez donc pas sur les liens dans les e-mails et n’ouvrez pas les éventuelles annexes. Les sites web des banques utilisent des connexions sécurisées, commençant par ‘https’. Le ‘s’ représente ‘safe’. On reconnaît également un site sécurisé par le cadenas dans le navigateur ou une barre d’adresse de couleur verte. Assurez-vous également que votre ordinateur est bien sécurisé par un antivirus et un firewall. Maintenez votre système d’exploitation, votre antivirus et votre navigateur à jour.

Informez vos parents ou votre tuteur.

Vous avez un doute ? Demandez à vos parents de prendre contact avec la banque ou l’organisme qui a soi-disant envoyé cet e-mail afin de vérifier l’authenticité du message. Vous pouvez signaler les e-mails de phishing via [email protected].

Votre banque ne demandera jamais vos données personnelles par téléphone. Ne les donnez en aucun cas. Demandez des noms, adresses et numéros de téléphone à rappeler. Ne donnez aucune information par téléphone et proposez de passer à l’agence. Coupez la communication et prenez contact avec votre banque.

Êtes-vous victime de phishing?

demandez à vos parents de prendre contact avec votre banque et faites bloquer votre compte bancaire votre compte en ligne. La plupart des banques ont un numéro de téléphone spécifique, joignable à tout moment, pour les signalements de fraude. Collectez toutes les données pouvant prouver les faits et les dommages subis. Notez toutes les données que vous avez reçu des arnaqueurs, tel que des numéros de téléphone, des noms et des adresses de sites web et apportez-les à la police. Si vous n’avez subi aucun dommage, mais vous voulez signaler la tentative de fraude, vous pouvez vous diriger vers la police de votre domicile.

PRIVACY

Tout comme les traces que tu laisses derrière toi dans la neige, ton empreinte numérique est constituée de toutes les traces que tu laisses derrière toi sur Internet et que tout le monde peut voir. Un message sur un forum, par exemple, est une des traces qu’un internaute laisse en ligne, mais aussi un commentaire sous une photo, la durée pendant laquelle il regarde une certaine publicité sur Instagram, la signature d’une pétition, une liste d’envies ouverte dans une boutique en ligne ou sur Pinterest, un commentaire sur un blog d’actualités, un tweet, la recommandation d’un lien, …

Toutes ces activités sur internet et les réseaux sociaux en particulier sont des traces que les internautes laissent derrière eux, généralement sans en avoir vraiment conscience. Ce n’est pas grave en soi, mais il faut simplement savoir que toutes ces traces sont là. Ensemble, elles forment ce qu’on appelle l’empreinte numérique.

#e-réputation
#vie privée

SLIDE 1
DIGITALE VOETAFDRUK??

Net als de sporen die we in de sneeuw achterlaten, bestaat de digitale voetafdruk uit alle sporen die we op het internet achterlaten en die iedereen kan zien.


Een bericht op een forum is bijvoorbeeld zo’n spoor dat een internetgebruiker online achterlaat. Net als een reactie onder een foto, hoe lang je naar een bepaalde advertentie kijkt op Instagram, de ondertekening van een petitie, een open wishlist in een webshop of Pinterest, een reactie op een nieuwsblog, een tweet, de aanbeveling van een link, …
SLIDE 2
DE WAARDE VAN EEN ‘LIKE’
Je maakt een foto, bedenkt een leuke titel, voegt eventueel een leuke filter toe en plaatst de foto op jouw Instagram. En nu dan hopen op zoveel mogelijk likes. Misschien moet ik mijn profiel op ‘publiek’ zetten, zoals de influencers, dan krijg ik misschien ook meer likes?

Nu, bijna tien jaar later, begint het bedrijf aan deze like-teller te twijfelen en test Instagram bij een deel van zijn gebruikers wat de effecten zijn als de weergave van het aantal likes bij een foto niet is te zien.
SLIDE 3
'HELP, IK BEN GEHACKT!’
1. Probeer kalm te blijven

Hoewel het begrijpelijk is dat je nu in paniek raakt, zal dat je zeker niet helpen. Merk je dat je gehackt bent, neem dan vijf minuten de tijd om op adem te komen en ga de boel niet overhaast proberen te redden. Het hacken is al gebeurd en wat je nu doet is belangrijk. Als je het hoofd koel houdt, kun je beter en gerichter handelen en zo de schade misschien enigszins beperken.

Tu prends une photo, tu trouves un chouette titre, tu ajoutes éventuellement un filtre sympa et tu publies la photo sur ton compte Instagram. Et maintenant, tu espères récolter le plus grand nombre de likes possible. Peut-être que si je mettais mon profil sur ‘public’, comme les influenceurs, j’aurais plus de likes ?
Aujourd’hui, près de dix ans plus tard, Instagram commence à avoir des doutes concernant ce compteur de likes et teste chez une partie de ses utilisateurs l’effet produit lorsque l’affichage du nombre de likes d’une photo est masqué.
Car, selon Adam Mosseri, le CEO d’Instagram, le compteur de likes peut avoir un impact négatif sur la santé mentale des utilisateurs. Les gens attachent trop d’importance au nombre de likes et en tirent une sensation de popularité. Récolter peu de likes pour une photo déstabilise certains utilisateurs, et Instagram veut y remédier.
En dehors de la santé mentale, il n’est pas très sûr de paramétrer ton profil sur ‘public’ pour obtenir plus de likes. Des personnes que tu ne connais pas peuvent te contacter ou réagir à ton contenu ou encore voler tes photos. Tu prends donc beaucoup de risques et tu ne reçois rien en retour. Parce que la valeur d’un like de quelqu’un que tu ne connais pas ne vaut… rien !

#e-réputation
#vie privée

1. Essaie de garder ton calme

Bien qu’il soit compréhensible que tu cèdes à la panique, cela ne t’aidera certainement pas. Si tu remarques que tu as été piraté(e), prends cinq minutes, respire et n’agis pas dans la précipitation. Le piratage a déjà eu lieu et ce que tu fais maintenant est important. Si tu gardes la tête froide, tu seras en mesure d’agir de manière plus adéquate et plus ciblée, et peut-être de limiter un peu les dégâts.

2. Déconnecte-toi du réseau wifi

Une erreur courante consiste à croire qu’il faut éteindre l’appareil, mais tu risques ainsi de perdre des fichiers et/ou des données. Laisse donc l’appareil allumé, mais déconnecte-le directement du réseau wifi. Faites-le non seulement pour l’appareil piraté, mais aussi pour tous tes appareils connectés à Internet. Comme les hackers ont généralement accès via Internet, tu les mets (pour l’instant) hors jeu. Malheureusement, il y a encore un risque qu’ils aient déjà des données et/ou des fichiers entre leurs mains.

3. Change tes mots de passe

Si tu parviens encore à te connecter à tes comptes, change directement tes mots de passe. Choisis des mots de passe comportant des caractères, des chiffres et des symboles. Plus il y a de caractères, mieux c’est ! Si possible, opte pour une vérification en deux étapes. Ne change jamais tes mots de passe depuis l’appareil piraté, car le hacker t’observe peut-être.

4. Détermine ce qui se passe exactement et agis.

La cybercriminalité existe sous de nombreuses formes et dimensions. Les mesures à prendre dépendent de la forme de cybercriminalité. Voici les formes les plus courantes.

  • Malware
    Malware est un terme générique qui désigne les logiciels ayant une intention malveillante. Un bon scanner de malware peut détecter les logiciels malveillants. Effectue une analyse approfondie et supprime le logiciel.
  • Ransomware
    Avec un ransomware ou logiciel de rançon, les cybercriminels bloquent ton ordinateur et/ou tes données et tu dois payer pour y avoir accès. Ne paie pas ! Tu n’as aucune garantie qu’ils seront décryptés et tu entretiens cette forme de criminalité.
  • Phishing

Avec le phishing, les criminels t’attirent via un mail, un SMS ou WhatsApp sur un faux site web, où ils volent des données ou de l’argent. Tu as cliqué accidentellement sur un lien ? Effectue un contrôle de ton appareil pour détecter les logiciels malveillants et modifie tes mots de passe le plus vite possible. Quoi qu’il en soit, attends d’être certain(e) que ton appareil est clean avant d’utiliser la banque en ligne. Contacte l’autorité compétente.

5. Mieux vaut prévenir que guérir

Une fois que les hackers ont été éliminés, tu peux te concentrer sur la prévention de futures cyberattaques. Ces conseils te permettront de te protéger autant que possible contre la cybercriminalité :

  • Installe un bon logiciel antivirus et un pare-feu. Veille à ce qu’ils restent à jour.
  • Fais bien attention avant de cliquer sur un lien ou d’introduire tes données de connexion.
  • Effectue toujours les mises à jour des logiciels dès que tu reçois une notification.
  • Définis des mots de passe forts et change-les régulièrement.
  • Opte pour une vérification en deux étapes plutôt que pour un mot de passe ‘normal’. La vérification en deux étapes fonctionne un peu comme une double serrure. Tu utilises aussi bien quelque chose que tu sais (comme ton mot de passe) que quelque chose que tu possèdes (comme ton smartphone) ou que tu es (comme ton empreinte digitale). À la première étape, tu te connectes à ton compte (Facebook, Twitter, Google, Microsoft, …). À la deuxième étape, ce compte envoie sur ton GSM un code que tu dois introduire pour accéder à ton compte, ou bien tu dois confirmer l’accès en utilisant ton empreinte digitale. La vérification en deux étapes est un moyen simple et sûr de protéger tes comptes en ligne. Active-la partout où c’est possible. Ton mot de passe est ainsi plus difficile à deviner et les hackers ou la personne qui a volé ton mot de passe pourront pas se connecter aussi facilement à tes comptes.
  • Méfie-toi des réseaux wifi publics.
  • Ne mets pas ton ordinateur/laptop en mode veille, mais éteins-le complètement.
  • Sauvegarde régulièrement tes fichiers.
  • Protège l’accès aux fichiers importants.

#vie privée
#sécurité en ligne

ONLINE SEKSUALITEIT

SLIDE 1
ONLINE PORNO TEGENOVER ECHTE SEKS : WAT IS HET VERSCHIL?
Online kan heel makkelijk naar porno kijken en heel veel jongeren hebben hier ook veel aan. Niets mis mee, zolang je weet dat er wel wat verschillen zijn tussen seks in de porno-wereld en ‘echte’ seks:

• Bij realistische seks voelen mensen zich soms onzeker over hun lichaam.
• Ze geven meer liefdevolle aandacht aan elkaar. Veel mensen genieten ervan ook van om hun partner te doen genieten en verwachten helemaal niet dat hun sekspartner enkel hen bevredigt.
• Ze klungelen soms als ze hun kleren uittrekken, of vallen uit bed.
• De seks duurt minder lang.
SLIDE 2
ONLINE DATEN EN ONLINE SEKSUALITEITSBELEVING - CUPIDO’S & CUPIDON’TS
Hou het tof, licht en luchtig. Complimentjes werken altijd!

Leg hem of haar uit naar welke persoonlijkheid je op zoek bent. Wees duidelijk.

Toon interesse! Reageer, comment, like op hetgeen hij of zij vertelt of laat zien.


Zoek een gespreksonderwerp dat jullie beide interesseert. Denk op voorhand al een beetje na waarover je het zou willen hebben.
Zorg dat je een beetje origineel uit de hoek komt.
Praat over hetgeen je wilt en hetgeen je zoekt. Laat de ander duidelijk weten wat je (niet) wilt. Emoticonshelpen om je gevoelens te uiten en vermijden lastige misverstanden.
SLIDE 3
IK HEB IEMAND LEUK ONTMOET ONLINE. HIJ OF ZIJ WIL AFSPREKEN IN HET ECHT. ZOU IK DAT DOEN?
Als je iemand online ontmoet, heb je vaak veel te vertellen en na een tijd komt de vraag om eens af te spreken. Het is spannend en het kan misschien wel het begin zijn van een mooie relatie of een nieuwe vriendschap

Toch zijn er risico’s aan verbonden: je komt op het internet veel mensen tegen en je bent nooit 100% zeker van de identiteit en de bedoeling van je gesprekspartner. Hij of zij kan een supermooie profielfoto hebben of echt cool lijken, maar als je effectief zou afspreken kan blijken dat hij of zij helemaal andere verwachtingen heeft.

Il est très facile de regarder du porno sur le Net, et beaucoup de jeunes le font. Il n’y a rien de mal à ça, tant que tu sais qu’il y a des différences entre le sexe dans le monde du porno et le ‘vrai’ sexe :

• Pour le sexe dans la vraie vie, les personnes se sentent parfois peu sûres de leur corps.
• Les partenaires s’accordent plus d’attention et de tendresse. Beaucoup aiment aussi donner du plaisir à leur partenaire et n’attendent absolument pas qu’il/elle se contente de les satisfaire.
• Il arrive que les partenaires soient maladroits lorsqu’ils enlèvent leurs vêtements ou tombent du lit.
• Le sexe dure moins longtemps.
• Certain(e)s ont parfois mal lorsqu’ils font l’amour.
• Certains ont parfois du mal à maintenir une érection, ou jouissent trop vite.
• Les partenaires ont un corps ordinaire, et parfois même un handicap.
Pour voir des images sexuelles plus proches de la réalité, jette un œil sur makelovenotporn.com.

Pour plus d’infos sur ce thème :
https://www.allesoverseks.be/welke-vorm-van-seks-zie-je-in-porno

#sexualité
#relations en ligne

CUPIDO’S

  • Légèreté et bonne humeur ! Fais quelques compliments, ça marche toujours !
  • Explique-lui quel genre de personne tu recherches. Sois clair(e).
  • Montre de l’intérêt ! Réagis, commente et like ce que l’autre raconte ou montre.
  • Cherche un sujet qui plaira à tous les deux. Réfléchis un peu à l’avance à ce dont tu pourrais parler.
  • Sois original(e) dans ta manière de te présenter.
  • Exprime tes sentiments et tes désirs. Fais clairement comprendre à l’autre ce que tu (ne) veux (pas). Utilise des smileys pour clarifier tes sentiments. Ça évitera les malentendus.
  • Va à ton propre rythme. Pas de pression ! Rien ne presse et puis comme ça, tu fais languir ton interlocuteur(rice) !
  • Il est question de sexting ? N’oublie pas nos conseils de la rubrique sexting !
  • Si vous communiquez par webcam, fais attention au langage corporel de ton interlocuteur(rice). Un regard fuyant ou une attitude tendue peuvent être autant de signaux négatifs. Ne va pas plus loin, sauf si ton interlocuteur(rice) émet des signaux positifs.

CUPIDON’TS

  • N’utilise pas un langage trop hot, même pour blaguer. Évite les questions ou commentaires du genre : « C’est quoi, la couleur de tes dessous ? » Mène ta conversation de manière agréable et détendue, comme tu le ferais hors ligne, au café ou au parc.
  • Ne bombarde pas l’autre de questions.
  • Reste toi-même. Les mensonges finissent toujours par être démasqués.
  • Parle de toi, mais ne mets pas ton cœur à nu sans réfléchir. Le mystère a aussi ses charmes.
  • N’oublie pas que tu ne sais jamais réellement avec qui tu es en train de chatter. Il n’est pas difficile de mentir, alors tout ce que ton interlocuteur(rice) te dit n’est pas forcément vrai…
  • Ne donne jamais ton numéro de téléphone, l’adresse où tu habites ou tes mots de passe.
  • N’accepte pas sans réfléchir les invitations à brancher ta webcam. Tu éviteras ainsi bien des surprises, comme recevoir des images de masturbation que tu n’aurais pas envie de voir…
  • Quelque chose te met mal à l’aise ? Alors, dis simplement non. Ne réponds jamais à une demande si ça te met mal à l’aise. Respecte tes propres limites.

#sexualité
#relations en ligne
#sécurité en ligne
#drague

Lorsqu’on rencontre quelqu’un en ligne, on a souvent beaucoup à dire et, au bout d’un certain temps, la question de la rencontre se pose. C’est excitant et ça pourrait être le début d’une belle relation ou d’une nouvelle amitié. Mais il y a des risques : on rencontre beaucoup de gens sur internet et on n’est jamais 100% certain de l’identité et des intentions réelles de l’interlocuteur(trice). Il ou elle peut avoir une super photo de profil ou sembler très cool, mais si vous vous rencontrez vraiment, il ou elle peut avoir des attentes complètement différentes.

Si vous vous donnez tout de même rendez-vous, voici quelques conseils :

  • N’oublie pas d’informer quelqu’un de tes projets. Dis-leur où tu vas, avec qui tu as rendez-vous, et quand tu seras plus ou moins de retour à la maison.
  • Amène un(e) ami(e) à votre rendez-vous.
  • Convenez d’un lieu public très fréquenté, comme un café ou un grand marché. Mais surtout pas chez toi ou chez lui/elle !
  • Ne faites pas de fausses promesses. Par exemple, ne promets pas d’avoir des relations sexuelles.
  • N’envoie pas de photos ou de vidéos sexy avant de vous rencontrer. Elles pourraient être mal interprétées.
  • Apporte ton GSM.

Comme ça, tu joues la carte de la sécurité. Il ne reste plus qu’à espérer que tu passeras un chouette moment avec ton (ta) nouvel(e) ami(e) !

#sexualité
#relations en ligne
#sécurité en ligne
#drague
#grooming

Ouders

SLIDE 1
MIJN OUDERS DOEN ALTIJD MOEILIJK ALS IK OP MIJN SMARTPHONE ZIT. WAT NU!?
Je hebt het gevoel dat je ouders voortdurend op je vingers kijken, dat ze alles willen controleren of je toegang tot het internet beperken? Ze schreeuwen meteen moord en brand? Of misschien reageren ze op alles wat je online zet en dat ben je beu … Kortom, je hebt het gevoel dat ze niets snappen van je leven online en offline …

Volwassenen en jongeren: iedereen heeft een andere kijk op het leven en iedereen heeft zijn eigen prioriteiten. En dan botst het weleens … We hebben die spanningen tussen ouders en tieners allemaal wel eens meegemaakt, over van alles trouwens. Maar voor we die ‘oudjes’ gaan verwensen, die nooit iets begrijpen, moet je je misschien eens afvragen waarom ze je internetgebruik zo graag willen controleren.
SLIDE 2
SHARENTING, WAT IS DAT?
Share + Parenting = Sharenting

Bijna iedereen heeft wel ergens een account op een sociale netwerksite zoals Facebook, Instagram, Snapchat, WhatsApp,…. En elke ouder legt graag de belangrijkste levensgebeurtenissen van zijn spruit vast. Er gaat geen vakantiedag, schoolfeest of sportwedstrijd voorbij zonder dat kinderen worden vereeuwigd.


Er gaat geen vakantiedag, schoolfeest of sportwedstrijd voorbij zonder dat kinderen worden vereeuwigd.
SLIDE 3
IK WIL DAT MIJN OUDERS DIE GÊNANTE BABYFOTO’S VAN FACEBOOK HALEN, KAN DAT??
Dat kan zeker, wanneer jij je niet goed voelt bij oude foto’s van jou zijn je ouders verplicht om naar je te luisteren. Weet vooral: ook als minderjarige bezit jij het recht op afbeelding! Wat wilt dat zeggen?

Dat toestemming iemand steeds jouw toestemming moet vragenom beelden van jou te nemen én te verspreiden. En omdat een baby en een kleuter of een kind jonger dan 13 jaar nog niet zelf toestemming kan geven, doen de ouders dat in hun plaats.
SLIDE 4
MAG IK MIJN LEERKRACHT TOEVOEGEN OP INSTA?
Vragen staat vrij. Je mag natuurlijk altijd een vriendschapsverzoek sturen, maar dat wil niet zeggen dat je leerkracht dat moet aanvaarden. Leerkrachten willen niet altijd alles prijsgeven over hun vrije tijd en moeten verzoeken dus niet aanvaarden. Respecteer hun keuze.

In de meeste scholen hebben de leerkrachten trouwens een afspraak om enkel leerlingen toe te voegen wanneer ze afstuderen.

Tu as l’impression d’avoir tes parents constamment sur ton dos, qu’ils veulent tout contrôler ou limiter ton accès à Internet ? Ils se mettent tout de suite à crier ? Ou alors, peut-être qu’ils réagissent à tout ce que tu mets en ligne et ça te saoule… Bref, tu as l’impression qu’ils ne comprennent rien à ce que tu vis en ligne et hors ligne …

Adultes et jeunes : chacun voit la vie différemment et chacun a ses propres priorités. Et parfois, il y a des conflits… On les a tous vécues, ces tensions entre parents et ados, sur plein de sujets, d’ailleurs. Mais avant d’en arriver à maudire ces ‘vieux’, qui ne comprennent rien à rien, commence par te demander ce qui les motive à vouloir contrôler ton utilisation d’Internet. Pourquoi ils t’étouffent autant alors que beaucoup de tes potes peuvent faire ce qu’ils veulent ? Eh bien, essaie de voir les choses sous un angle différent… Peut-être qu’ils ne veulent pas que tu fasses les mêmes erreurs qu’ils ont pu faire. Ou bien ils paniquent encore plus vite avec Internet car ils n’ont pas connu ça comme toi quand ils étaient ados… Parle-leur, explique-leur pourquoi ton smartphone et le fait d’être en ligne sont si importants pour toi. Explique-leur ce que tu fais. Pourquoi ne pas leur montrer les photos que tu mets en ligne, les vlogs marrants que tu fais ou la difficulté de ton jeu de tir ?

#sécurité en ligne

Share + Parenting = Sharenting

Presque tout le monde a un compte sur un réseau social quelconque, que ce soit Facebook, Instagram, Snapchat, WhatsApp, … Et tout parent aime immortaliser les événements les plus importants de la vie de sa progéniture. Pas un jour de vacances, pas une fête scolaire, pas une compétition sportive avec les enfants qui ne se passe sans être conservé en images.

Lorsque les parents partagent (share) des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux, ils font du sharenting. Trop souvent, ils le font sans le consentement de leurs enfants. Bien sûr, il est difficile de demander la permission à un bébé, mais à partir d’un certain âge, tu as ton mot à dire !

#sécurité en ligne
#e-réputation
#droit à l’image

C’est tout à fait possible. Si tu ne te sens pas à l’aise avec de vieilles photos de toi, tes parents sont obligés de t’écouter. Surtout : même si tu es mineur(e), tu as le droit à l’image ! Qu’est-ce que ça signifie ? Eh bien, que quelqu’un doit toujours te demander la permission de prendre et de diffuser des images de toi. Et comme un bébé, un enfant en bas âge ou un enfant de moins de 13 ans ne peuvent pas donner eux-mêmes ce consentement, les parents le font à sa place.

Mais … si tu as plus de 13 ans, tu peux décider de ce qu’il advient des photos sur lesquelles tu apparais. Si tu veux qu’elles soient enlevées, tu peux tout à fait le demander. Tu es responsable de ta propre image

#sécurité en ligne
#e-réputation
#droit à l’image

Ça ne coûte rien de demander. Bien sûr, tu peux toujours envoyer une demande d’amitié, mais ça ne signifie pas que ton ou ta prof doit l’accepter. Les enseignants ne veulent pas forcément tout dévoiler sur leur temps libre et ils ne sont donc pas obligés d’accepter les demandes. Respecte leur choix. D’ailleurs, dans la plupart des écoles, les enseignants ont passé un accord et ne peuvent rajouter leurs élèves qu’une fois que ceux-ci ont quitté l’école.

Mais sois aussi bien conscient(e) de ce que tu dévoiles sur toi-même. N’oublie pas que si vous êtes amis, ton ou ta prof peut aussi voir ton profil ! Si tu rajoutes un(e) prof, tu devras peut-être y réfléchir à deux fois avant de poster quelque chose – mais ça c’est de toute façon une bonne idée 🙂

De plus, ton ou ta prof saura ce que tu fais en dehors des heures de cours et il/elle voudra peut-être intervenir s’il/elle pense qu’il y a quelque chose qui cloche, par exemple lorsqu’il y a des signes de cyberintimidation ou s’il/elle lit des messages ‘inquiétants’. Le prof contactera peut-être tes parents, la direction de l’école ou le PMS à cause de quelque chose qui figurait sur ta page de profil.

En tout cas, réfléchis-y !

#sécurité en ligne
#e-réputation
#droit à l’image

CYBER
INTIMIDATIE

SLIDE 1
WAT IS CYBERPESTEN?
Cyberpesten kan veel vormen aannemen: pestwebsites, gehackte of valse profielen, bedreigingen via sms, beledigende foto’s doorsturen en

het is vaak moeilijk om er gepast op te reageren.
SLIDE 2
WAAROM DOEN MENSEN AAN CYBERPESTEN?

Cyberpesters hebben op het internet het gevoel anoniem te zijn.


Ze zien niet hoe de ander reageert en daardoor durven cyberpesters vaak een stapje verder te gaan dan bij offline pesten.
SLIDE 3
WAT KUN JE ERTEGEN DOEN?

Negeer pestberichtjes. Als je niet reageert, is de lol er voor de pester snel af. Dat betekent natuurlijk niet dat je je niet mag verdedigen, maar als je merkt dat de pester toch niet oprecht luistert, dan antwoord je best niet meer.
Verzamel bewijs door screenshots te maken.


Hoe neem je een screenshot op IPhone of IPad?
Hoe neem je een screenshot met een Android toestel?

La cyberintimidation peut prendre de nombreuses formes : sites web d’intimidation, profils piratés ou faux profils, menaces par SMS, envoi de photos offensantes… Il est souvent difficile d’y répondre de manière appropriée.

Les cyberintimidateurs se sentent anonymes sur Internet. Ils ne voient pas comment l’autre personne réagit, c’est pourquoi ils osent souvent aller un peu plus loin que pour l’intimidation hors ligne.

  • Ignore les messages d’intimidation. Si tu ne réagis pas, l’intimidateur trouvera très vite ça moins fun. Bien sûr, ça ne veut pas dire que tu ne peux pas te défendre, mais si tu remarques que l’intimidateur n’écoute pas sincèrement, mieux vaut ne plus répondre.
  • Réunis des preuves en faisant des captures d’écran.
    • Comment faire une capture d’écran sur IPhone ou IPad ?
    • Comment faire une capture d’écran avec un appareil Android ?
  • Bloque l’expéditeur des messages d’intimidation.
  • Signale aux administrateurs les commentaires ou messages inappropriés sur les réseaux sociaux. Sur Facebook et Instagram, tu peux facilement signaler des photos et des messages et les faire supprimer.
  • Ne prends pas les insultes de manière trop personnelle. Dans la partie commentaire d’une photo ou d’un article, les gens s’expriment parfois de manière assez violente. Il est tentant d’y répondre, et tu pourrais alors être blessé. Essaie de ne pas prendre de manière trop personnelle les commentaires blessants qui y figurent.
  • Parles-en avec quelqu’un en qui tu as confiance.
  • L’intimidation continue ou va vraiment trop loin ? Sache que tu peux déposer plainte à la police.

Autrement dit, le message est simple : amuse-toi sur internet, expérimente de manière anonyme tout ce que tu n’oses pas dans la vie réelle, n’hésite pas à donner ta propre opinion, mais reste toujours respectueux(euse) des autres.

#sécurité en ligne
#cyberharcèlement