This search form (with id 1) does not exist!

Mot-clé du sujet : Cyberharcèlement

Home Forum Mot-clé du sujet : Cyberharcèlement

  • Ignore lesmessages d’intimidation. Si tu ne réagis pas, l’intimidateur trouvera très vite ça moins fun. Bien sûr, ça ne veut pas dire que tu ne peux pas te défendre, mais si tu remarques que l’intimidateur n’écoute pas sincèrement, mieux vaut ne plus répondre.
  • Réunis des preuves en faisant des captures d’écran.
    • Comment faire une capture d’écran sur IPhone ou IPad ?
    • Comment faire une capture d’écran avec un appareil Android ?
  • Bloque l’expéditeur des messages d’intimidation.
  • Signale aux administrateurs les commentaires ou messages inappropriés sur les réseaux sociaux. Sur Facebook et Instagram, tu peux facilement signaler des photos et des messages et les faire supprimer.
  • Ne prends pas les insultes de manière trop personnelle. Dans la partie commentaire d’une photo ou d’un article, les gens s’expriment parfois de manière assez violente. Il est tentant d’y répondre, et tu pourrais alors être blessé. Essaie de ne pas prendre de manière trop personnelle les commentaires blessants qui y figurent.
  • Parles-en avec quelqu’un en qui tu as confiance.
  • L’intimidation continue ou va vraiment trop loin ? Sache que tu peux déposer plainte à la police.

Autrement dit, le message est simple : amuse-toi sur internet, expérimente de manière anonyme tout ce que tu n’oses pas dans la vie réelle, n’hésite pas à donner ta propre opinion, mais reste toujours respectueux(euse) desautres.

#Cyberharcèlement
#Sécurité en ligne

Avec le scam ou arnaque par sextorsion, tu reçois un mail dans lequel des escrocs affirment avoir piraté ton ordinateur et avoir pris des photos intimes de toi pendant que tu regardais du porno. Les escrocs menacent de diffuser les images sur internet si tu ne leur verses pas une certaine somme d’argent. Ils essaient de te mettre sous pression en te demandant d’agir rapidement. Bien souvent, ils demandent de verser la somme en bitcoins, ce qui est également suspect. L’arnaque par sextorsion est du pur bluff : les escrocs n’ont pas d’image de toi.

Pour faire croire à leur victime qu’ils ont bien piraté son ordinateur, les escrocs ont recours à plusieurs techniques :

  • Dans les cas d’arnaque par sextorsion, ils utilisent parfois un ancien mot de passe qu’ils ont trouvé sur Internet. En effet, à la suite de fuites de données, des adresses mail assorties de leur mot de passe circulent sur Internet. C’est pourquoi il est important de régulièrement changer de mot de passe. Clique ici pour plus d’infos sur les mots de passe sécurisés.
  • Une autre méthode utilisée est le ‘spoofing’ (usurpation) de ton adresse mail. Tu reçois un mail qui semble provenir de ta propre adresse mail, ce qui te fait croire que les escrocs ont accès à ta boîte mail. Mais ce n’est pas le cas. Pour plus d’infos sur le spoofing, consulte notre page « Spoofing : l’expéditeur du message est votre adresse e-mail. »

Tu as reçu un message de ce type ? Pas de panique !

  • Tu n’as jamais partagé d’images intimes personnelles ? L’escroc bluffe, tout simplement : il ne peut pas posséder d’images de toi.
  • Marque le message comme SPAM ou indésirable. Bloque l’expéditeur.
  • Ne cède pas à la demande d’argent et dépose plainte auprès de la police.
  • Ne réponds pas au mail et supprime-le.

Tu as reçu un message et tu y as réagi. Et maintenant ?

  • Marque le message comme SPAM ou indésirable. Bloque l’expéditeur.
  • Dans certains cas d’e-mails d’arnaque par sextorsion, l’expéditeur mentionne ton (ancien) mot de passe. Tu as confirmé que le mot de passe est correct ? Nous te conseillons d’immédiatement modifier les mots de passe de tous tes comptes et d’opter pour un mot de passe sûr et unique par compte. Voici tous les trucs et astuces concernant l’utilisation des mots de passe.
  • Tu as payé ? Dépose plainte à la police.

#Arnaque
#Cyberharcèlement
#Intimidation sexuelle
#Nudes
#Sextortion

  • La règle des dix minutes – Ne rajoute sur les réseaux sociaux que des personnes avec lesquelles tu as parlé hors ligne pendant au moins dix minutes. En effet, on ne sait jamais s’il s’agit vraiment de la personne qui apparaît sur la photo de profil.
  • Le like de quelqu’un que tu ne connais pas ne vaut rien. Vérifie donc les paramètres de confidentialité et paramètre tes comptes sur ‘privé’ !
  • Utilise un nom d’utilisateur neutre – Tu trouves peut-être Maxchaud69 ou B00BIES007 marrants, mais ces noms attireront une attention non désirée. Fais gaffe !
  • Via le jeu et à propos du jeu ! Si tu es gamer, ne partage pas sans réfléchir des infos personnelles avec d’autres gamers que tu ne connais pas. En effet, même ici, on ne sait jamais vraiment quelles sont les intentions des autres. N’hésite donc pas à discuter de stratégies et de tactiques de jeu, mais ne parle aux autres gamers qu’à propos du jeu et, de préférence, uniquement via la fonction chat du jeu.
  • Apprends à reconnaître les faux profils sur Insta ou TikTok. Vanessa120394904 est probablement fake.
  • Adulte de confiance. Tu te sens mal à l’aise à propos de quelque chose en ligne ? Tu as l’impression que quelqu’un te pousse à partager des images que tu n’as pas vraiment envie de partager ? Parles-en à un adulte de confiance.

#Arnaque
#Cyberharcèlement
#Intimidation sexuelle
#Nudes
#Sextortion

La réponse est en fait… les trois ! Mais l’ordre est important. Dès qu’une personne est victime de sextorsion, la panique est une réaction très logique. Mais payer directement sous l’effet de la panique ou effacer les conversations n’est pas la meilleure réaction… car tu laisses ainsi le champ libre aux escrocs !

Avant de bloquer, il est important de faire des captures d’écran. Ainsi, tu auras des preuves à utiliser plus tard.

Bloque la personne qui te fait chanter et supprime-la de tes contacts afin qu’elle ne puisse plus te contacter. Et pour l’avenir : ajuste tes paramètres de confidentialité afin que des inconnus ne puissent plus te contacter !

La sextorsion est punissable, alors réunis des preuves et apporte-les à la police. Tu peux aussi toujours contacter Child Focus pour t’aider !

#Arnaque
#Cyberharcèlement
#Intimidation sexuelle
#Nudes
#Sextortion

Aïe… C’est terrible pour ton copain ou ta copine de classe. Tu peux faire plusieurs choses.

  • NE LA TRANSFÈRE PAS ! Diffuser des photos ou des vidéos dénudées de quelqu’un sans autorisation est punissable. Peu importe que tu aies reçu les photos directement de cette personne ou via quelqu’un d’autre. Si tu les partages, tu es punissable. Tu risques jusqu’à 5 ans de prison et 20 000 euros d’amende.
  • Fais preuve de compréhension à l’égard de la victime. Tu peux probablement t’imaginer ce que ressent ton copain ou ta copine de classe en ce moment. Être une oreille attentive peut déjà signifier beaucoup, alors montre simplement que tu es là !
  • Tu connais les auteurs ? Parle-leur. Ils pensent peut-être que c’était cool de partager les photos… Fais-leur savoir que ça ne l’est pas du tout et que c’est en fait un délit punissable.
  • Signale-le à un(e) prof ou un(e) collaborateur(trice) du centre PMS en qui tu as confiance.

#Cyberharcèlement
#Droit à l'image
#E-réputation
#Nudes
#Sexting

Aïe… Ce scénario semble tout droit sorti d’un film d’horreur ! Tu n’aurais jamais cru que ça t’arriverait, mais c’est fait. Même si tu as l’impression que c’est la fin du monde, il est important de réagir le plus vite possible !

Mais d’abord… respire… Tu dois comprendre que tu es la victime d’un délit et que culpabiliser maintenant ne va pas t’aider. Tu n’as rien fait de mal ! Ça va, tu respires ? Alors :

  • Cherche un soutien et reste discret/discrète

Ce n’est qu’en en parlant avec une personne de confiance qu’il sera possible de faire quelque chose. À qui penses-tu ? Une personne de confiance à l’école ? Un prof ou un collaborateur du centre PMS ? Tes parents ? Sache que tu peux toujours appeler ou chatter avec un collaborateur de Child Focus. Ne parle de ton problème qu’à des personnes en qui tu peux avoir confiance. Ainsi, tu éviteras qu’encore plus de personnes n’aillent regarder tes photos.  

  • Maintenant, nous allons essayer d’obtenir que les photos soient supprimées ;
  • Contacte la personne à qui tu as envoyé les photos et demande-lui de les supprimer. Si c’est trop difficile pour toi, tu peux demander à quelqu’un d’autre de le faire pour toi. Si tu ne connais pas la personne qui les a diffusées, contacte le site ou la plate-forme où se trouvent les photos.
  • Si tu remarques qu’elles se sont également retrouvées chez d’autres copains de classe ou d’école, tu peux leur demander d’arrêter la diffusion s’ils reçoivent les photos.
  • Tu n’arrives pas à obtenir la suppression des photos ? Contacte Child Focus. Nous pouvons certainement t’aider !
  • Ajuste tes paramètres
  • Il est également possible que quelqu’un ait piraté ton profil ou ton téléphone et divulgué tes photos. Reprends le contrôle en changeant tous les mots de passe de tes comptes sur les réseaux sociaux et de ta messagerie !
  • Tu peux apprendre à signaler
  • Tous les réseaux sociaux offrent la possibilité de signaler les photos que tu trouves offensantes ou choquantes et de les faire supprimer.
  • Demande de l’aide
  • Tu es mineur(e) ? Appelle Child Focus au 116 000 ou chatte avec nous via cybersquad.be. Nous pouvons faire en sorte que les photos soient supprimées plus rapidement. Tu peux également nous parler de ce qui s’est passé. Nous ne contacterons pas tes parents à ton insu.
  • Tu peux éventuellement aller à la police. Mais si tu es mineur(e), ils informeront tes parents.
  • En tant qu’adulte, tu peux contacter l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (IEFH) au numéro gratuit 0800 12 800.

#Cyberharcèlement
#E-réputation
#Nudes
#Sexting

  • Avatar

    Start by vali1234 en Forum

    Dernière réponse il y a 2 mois et 3 semaines by Lisa

  • Start by Voytekv en Forum

    Dernière réponse il y a 5 mois et 1 semaine by Naunaud

  • Start by Anonyme en Forum

    Dernière réponse il y a 8 mois by Marie