This search form (with id 1) does not exist!

Mot-clé du sujet : Droit à l’image

Home Forum Mot-clé du sujet : Droit à l'image

Ça ne coûte rien de demander. Bien sûr, tu peux toujours envoyer une demande d’amitié, mais ça ne signifie pas que ton ou ta prof doit l’accepter. Les enseignants ne veulent pas forcément tout dévoiler sur leur temps libre et ils ne sont donc pas obligés d’accepter les demandes. Respecte leur choix. D’ailleurs, dans la plupart des écoles, les enseignants ont passé un accord et ne peuvent rajouter leurs élèves qu’une fois que ceux-ci ont quitté l’école.

Mais sois aussi bien conscient(e) de ce que tu dévoiles sur toi-même. N’oublie pas que si vous êtes amis, ton ou ta prof peut aussi voir ton profil ! Si tu rajoutes un(e) prof, tu devras peut-être y réfléchir à deux fois avant de poster quelque chose – mais ça c’est de toute façon une bonne idée 🙂

De plus, ton ou ta prof saura ce que tu fais en dehors des heures de cours et il/elle voudra peut-être intervenir s’il/elle pense qu’il y a quelque chose qui cloche, par exemple lorsqu’il y a des signes de cyberintimidation ou s’il/elle lit des messages ‘inquiétants’. Le prof contactera peut-être tes parents, la direction de l’école ou le PMS à cause de quelque chose qui figurait sur ta page de profil.

En tout cas, réfléchis-y !

#Droit à l'image
#E-réputation
#Sécurité en ligne

C’est tout à fait possible. Si tu ne te sens pas à l’aise avec de vieilles photos de toi, tes parents sont obligés de t’écouter. Surtout : même si tu es mineur(e), tu as le droit à l’image ! Qu’est-ce que ça signifie ? Eh bien, que quelqu’un doit toujours te demander la permission de prendre et de diffuser des images de toi. Et comme un bébé, un enfant en bas âge ou un enfant de moins de 13 ans ne peuvent pas donner eux-mêmes ce consentement, les parents le font à sa place.

Mais … si tu as plus de 13 ans, tu peux décider de ce qu’il advient des photos sur lesquelles tu apparais. Si tu veux qu’elles soient enlevées, tu peux tout à fait le demander. Tu es responsable de ta propre image

#Droit à l'image
#E-réputation
#Sécurité en ligne

Share + Parenting = Sharenting

Presque tout le monde a un compte sur un réseau social quelconque, que ce soit Facebook, Instagram, Snapchat, WhatsApp, … Et tout parent aime immortaliser les événements les plus importants de la vie de sa progéniture. Pas un jour de vacances, pas une fête scolaire, pas une compétition sportive avec les enfants qui ne se passe sans être conservé en images.

Lorsque les parents partagent (share) des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux, ils font du sharenting. Trop souvent, ils le font sans le consentement de leurs enfants. Bien sûr, il est difficile de demander la permission à un bébé, mais à partir d’un certain âge, tu as ton mot à dire !

#Droit à l'image
#E-réputation
#Sécurité en ligne

Aïe… C’est terrible pour ton copain ou ta copine de classe. Tu peux faire plusieurs choses.

  • NE LA TRANSFÈRE PAS ! Diffuser des photos ou des vidéos dénudées de quelqu’un sans autorisation est punissable. Peu importe que tu aies reçu les photos directement de cette personne ou via quelqu’un d’autre. Si tu les partages, tu es punissable. Tu risques jusqu’à 5 ans de prison et 20 000 euros d’amende.
  • Fais preuve de compréhension à l’égard de la victime. Tu peux probablement t’imaginer ce que ressent ton copain ou ta copine de classe en ce moment. Être une oreille attentive peut déjà signifier beaucoup, alors montre simplement que tu es là !
  • Tu connais les auteurs ? Parle-leur. Ils pensent peut-être que c’était cool de partager les photos… Fais-leur savoir que ça ne l’est pas du tout et que c’est en fait un délit punissable.
  • Signale-le à un(e) prof ou un(e) collaborateur(trice) du centre PMS en qui tu as confiance.

#Cyberharcèlement
#Droit à l'image
#E-réputation
#Nudes
#Sexting

1. Vérifie d’abord si vous le voulez tous les deux

Avant d’envoyer un nude de toi, commence par vérifier si l’autre personne souhaite le recevoir. Le sexting en toute sécurité, ça veut dire que vous le voulez tous les deux. Ne laisse pas ton/ta partenaire faire pression sur toi. Tu ne veux pas ? Alors ne le fais pas ! Envoie des messages coquins uniquement si tu as confiance en la personne.

2. Décidez de ce que vous allez faire avec les images

Tu dois être conscient(e) du fait qu’une rupture pourrait conduire à des situations fâcheuses. Décidez de ce que vous ferez des images par la suite. Les supprimer ou les conserver dans un endroit sûr ? Parlez-en !

2. Take it easy

Tu ne dois pas directement envoyer des nudes. Commence par des messages coquins, par exemple. Ou bien envoie d’abord une photo de toi en petite tenue. Elle sera peut-être même plus sensuelle qu’une photo dénudée.

3. Ne sois pas identifiable sur la photo

Même si tu fais confiance au/à la destinataire, il est toujours possible qu’une autre personne mette la main sur son GSM. Veille donc à ne pas être identifiable sur les photos ou les vidéos. Prends des photos sans montrer ton visage, tes cicatrices, tes tatouages ou tes taches de naissance. Fais également attention à l’arrière-plan. Ta chambre est reconnaissable ? Floute-la ! L’app comdom (https://comdomapp.be/) peut t’y aider !

4. Ne transfère jamais une photo ou une vidéo dénudée de quelqu’un d’autre

Tu as reçu un sexto ? Ne le transfère pas. On reçoit ce genre de photo sur base de la confiance, alors ne brise pas cette confiance. La diffusion non sollicitée de photos dénudées est punissable par la loi.

5. PAS de sexting avec des inconnus

Ne fais pas de sexting avec des personnes que tu n’as jamais vues hors ligne. En effet, tu ne peux jamais être sûr(e) qu’il ne s’agit pas d’une fausse identité ou pire encore. Un(e) inconnu(e) te demande d’envoyer des photos sexy ? Mieux vaut ne pas le faire. Si tu décides de le faire quand même, passez des accords clairs et veille à ne pas être identifiable sur la photo. De même, ne va jamais seul(e) à un rendez-vous avec quelqu’un que tu ne connais pas. En effet, cette personne pourrait avoir de mauvaises intentions. Si tu souhaites aller à un rendez-vous, fais-le dans un lieu public et sécurisé. Amène un copain ou une copine, ou informe d’autres personnes de ton rendez-vous.

#Droit à l'image
#Nudes
#Sexting
#Sexualité