« AU SECOURS, J’AI ÉTÉ PIRATÉ(E) ! »

0 3 ans ago

1. Essaie de garder ton calme

Bien qu’il soit compréhensible que tu cèdes à la panique, cela ne t’aidera certainement pas. Si tu remarques que tu as été piraté(e), prends cinq minutes, respire et n’agis pas dans la précipitation. Le piratage a déjà eu lieu et ce que tu fais maintenant est important. Si tu gardes la tête froide, tu seras en mesure d’agir de manière plus adéquate et plus ciblée, et peut-être de limiter un peu les dégâts.

2. Déconnecte-toi du réseau wifi

Une erreur courante consiste à croire qu’il faut éteindre l’appareil, mais tu risques ainsi de perdre des fichiers et/ou des données. Laisse donc l’appareil allumé, mais déconnecte-le directement du réseau wifi. Faites-le non seulement pour l’appareil piraté, mais aussi pour tous tes appareils connectés à Internet. Comme les hackers ont généralement accès via Internet, tu les mets (pour l’instant) hors jeu. Malheureusement, il y a encore un risque qu’ils aient déjà des données et/ou des fichiers entre leurs mains.

3. Change tes mots de passe

Si tu parviens encore à te connecter à tes comptes, change directement tes mots de passe. Choisis des mots de passe comportant des caractères, des chiffres et des symboles. Plus il y a de caractères, mieux c’est ! Si possible, opte pour une vérification en deux étapes. Ne change jamais tes mots de passe depuis l’appareil piraté, car le hacker t’observe peut-être.

4. Détermine ce qui se passe exactement et agis.

La cybercriminalité existe sous de nombreuses formes et dimensions. Les mesures à prendre dépendent de la forme de cybercriminalité. Voici les formes les plus courantes.

  • Malware
    Malware est un terme générique qui désigne les logiciels ayant une intention malveillante. Un bon scanner de malware peut détecter les logiciels malveillants. Effectue une analyse approfondie et supprime le logiciel.
  • Ransomware
    Avec un ransomware ou logiciel de rançon, les cybercriminels bloquent ton ordinateur et/ou tes données et tu dois payer pour y avoir accès. Ne paie pas ! Tu n’as aucune garantie qu’ils seront décryptés et tu entretiens cette forme de criminalité.
  • Phishing

Avec le phishing, les criminels t’attirent via un mail, un SMS ou WhatsApp sur un faux site web, où ils volent des données ou de l’argent. Tu as cliqué accidentellement sur un lien ? Effectue un contrôle de ton appareil pour détecter les logiciels malveillants et modifie tes mots de passe le plus vite possible. Quoi qu’il en soit, attends d’être certain(e) que ton appareil est clean avant d’utiliser la banque en ligne. Contacte l’autorité compétente.

5. Mieux vaut prévenir que guérir

Une fois que les hackers ont été éliminés, tu peux te concentrer sur la prévention de futures cyberattaques. Ces conseils te permettront de te protéger autant que possible contre la cybercriminalité :

  • Installe un bon logiciel antivirus et un pare-feu. Veille à ce qu’ils restent à jour.
  • Fais bien attention avant de cliquer sur un lien ou d’introduire tes données de connexion.
  • Effectue toujours les mises à jour des logiciels dès que tu reçois une notification.
  • Définis des mots de passe forts et change-les régulièrement.
  • Opte pour une vérification en deux étapes plutôt que pour un mot de passe ‘normal’. La vérification en deux étapes fonctionne un peu comme une double serrure. Tu utilises aussi bien quelque chose que tu sais (comme ton mot de passe) que quelque chose que tu possèdes (comme ton smartphone) ou que tu es (comme ton empreinte digitale). À la première étape, tu te connectes à ton compte (Facebook, Twitter, Google, Microsoft, …). À la deuxième étape, ce compte envoie sur ton GSM un code que tu dois introduire pour accéder à ton compte, ou bien tu dois confirmer l’accès en utilisant ton empreinte digitale. La vérification en deux étapes est un moyen simple et sûr de protéger tes comptes en ligne. Active-la partout où c’est possible. Ton mot de passe est ainsi plus difficile à deviner et les hackers ou la personne qui a volé ton mot de passe pourront pas se connecter aussi facilement à tes comptes.
  • Méfie-toi des réseaux wifi publics.
  • Ne mets pas ton ordinateur/laptop en mode veille, mais éteins-le complètement.
  • Sauvegarde régulièrement tes fichiers.
  • Protège l’accès aux fichiers importants.